Deux formes sociales d’automatisation

Référence du texte

Freyssenet M., Deux formes sociales d’automatisation, communication au séminaire international « Paradigmes technologiques et politiques de gestion », Université de Sao Paolo, Faculté de Sociologie et d’Économie et Administration, 16 mai 1989. Édition numérique, freyssenet.com, 2007, 252 Ko.

Il a été publié sous le même titre avec des modifications dans: Freyssenet M., Les formes sociales d’automatisation, Cahiers de recherche du GIP « Mutations Industrielles », n° 37, 30 janvier 1990, 47 p. Éditions numériques, freyssenet.com, 2007, 350 Ko.

Il a été traduit en espagnol: Freyssenet M., “Dos formas sociales de automatización”, Sociología del Trabajo, n° 10, otoño 1990, pp 3-24. Traducción de Carlos Martín Ramírez. Ediciones numéricas, freyssenet.com, 2007, 260 Ko.

Le texte de la communication est téléchargeable en allant à la fin de cette page.

Résumé

La communication montre, à partir d’enquêtes menées sur la conception et l’exploitation de plusieurs installations automatisées,
- quels sont les présupposés, les principes et les objectifs sociaux et économiques qui orientent actuellement la conception de l’automatisation et qui se matérialisent dans des caractéristiques précises des machines.
- comment ces caractéristiques sont en contradiction dans leurs principes, avec les principes qui inspirent certaines organisations du travail visant à accroître la compétence requise des salariés, et comment elles ne permettent pas d’enclencher une inversion durable de la division du travail, et même transforment en leur contraire les tentatives de requalification.
- qu’une autre stratégie et une autre forme sociale d’automatisation est pensable à partir de principes différents à défaut d’être généralisable dans une société salariale, et que les spécifications techniques correspondantes peuvent commencer à en être énoncées.

Plan

1. LA STRATÉGIE ET LA FORME SOCIALE ACTUELLEMENT DOMINANTES D’AUTOMATISATION
1.1. Présupposés, principes et objectifs sociaux et économiques
1.1.1. La réduction immédiate et importante du coût de la main-d’oeuvre directe
1.1.2. La culture techno-scientiste du milieu des ingénieurs de conception
1.1.3. Les représentations que se font les concepteurs des ouvriers de fabrication et d’entretien et de la vie en atelier s’enracinent dans le rapport salarial
1.2. Les caractéristiques techniques de la forme sociale actuellement dominante d’automatisation et les obstacles qu’elles créent à l’enrichissement des tâches

2. LES CONTREPERFORMANCES DE L’AUTOMATISATION ACTUELLE DONNENT LES MOYENS DE PENSER UNE AUTOMATISATION QUALIFIANTE

3. UNE AUTOMATISATION QUALIFIANTE

3.1. Principes
3.1.1. Ils sont fondés sur une autre représentation du monde physique et du monde social
3.1.2. Il s’agit de penser en même temps l’économique, le social et le technique
3.2. Spécifications techniques d’une automatisation qualifiante

Conclusion
Annexe
L’ANALYSE DE L’ÉVOLUTION DU CONTENU ET DE L’ORGANISATION DU TRAVAIL

Mots-clés

Automatisation, lignes automatisées, formes sociales, ingénieur de conception, choix techniques, spécifications techniques, travail, division du travail, organisation du travail, qualification, compétence, luttes sociales, rapport social,

Disciplines concernées

Économie, Ergonomie, Géographie, Gestion, Histoire, Histoire des Sciences et des Techniques, Sciences cognitives, Science de l’ingénieur, Sociologie.

Contexte d’écriture

Contribution
à l’évolution du questionnement personnel
à la production scientifique du réseau ou du laboratoire d’appartenance
au débat scientifique national et international
à la diffusion des résultats de la recherche
à la valorisation des résultats de la recherche

Références, commentaires, notes critiques

Pertinence actuelle

Voir aussi

Sites possibles d’achat ou de commande en ligne de la publication papier

Date de la dernière mise à jour de la fiche de présentation

2007.01.27

Date de la mise en ligne de l’article

2007.01. 27, Freyssenet M., « Deux formes sociales d’automatisation », communication au séminaire international « Paradigmes technologiques et politiques de gestion », Université de Sao Paolo, Faculté de Sociologie et d’Économie et Administration, 16 mai 1989. Édition numérique, freyssenet.com, 2007, 252 Ko.

Fichier attachéTaille
Deux formes sociales d automatisation.pdf270.93 Ko