Taux d’absentéisme du personnel ouvrier chez Renault, 1949-2015

Référence

Freyssenet M., Taux d’absentéisme du personnel ouvrier chez Renault, 1949-2015. Document d'enquête: un tableau et un graphique. Édition numérique, freyssenet.com, 2006 et mises à jour, 23 Ko. ISSN 1776-0941.

Le fichier est téléchargeable en allant à la fin de cette page.

Recherche à l’origine

Recherches sur la trajectoire de Renault

Présentation du tableau

Contenu

Le tableau et le graphique donnent de 1949 à 2015, le taux d’absentéisme du personnel ouvrier de Renault, en journées ouvrées.

Définitions

L’absentéisme est défini depuis 1978 par les journées ouvrées d’absence pour maladie et accidents de travail et de trajet. Sont exclues les journées de « chômage technique », de mise à pied, de grève et de congés légaux ou sans solde.

Avant 1978, la définition est un peu plus large. Elle retient les absences dites de « courte durée », c’est-à-dire n’excédant pas 30 jours calendaires, pour raison de maladie, d’accident de travail et de trajet, les absences autorisées et les congés spéciaux (situation de famille), à l’exclusion des congés légaux et sans solde, des jours de « chômage technique », de grève et de mise à pied.

De 1949 à 1954, la définition donnée est celle des maladies et accidents, sans autres précisions.

Le personnel ouvrier est le personnel classé par Renault « Agent Productif Renault ».

Indicateur

Le taux retenu est celui que Renault utilise: le nombre de journées ouvrées d’absence rapportées à l’effectif moyen mensuel hors apprentis multiplié par une durée théorique annuelle de jours de travail.

Toutefois le taux réel peut être significativement différent, en particulier en période de crise, si l'on soustraie à la durée théorique annuelle de jours de travail les jours de chômage partiel (ce qui est logique, puisqu'ils sont déduits des jours d'absence. C'est pourquoi, le taux d'absentéisme a été recalculé à partir de 2008 en tenant compte des journées de chômage partiel.

Sources et modalités d’élaboration du tableau

De 1949 à 1954, la source est le rapport de gestion annuel de la RNUR. De 1961 à 1977, la source est un document interne, le bilan du personnel. De 1978 à aujourd'hui, la source est le bilan social annuel, document public.

Nature de l’information

Périmètre

Le périmètre a été successivement celui de la RNUR, de Renault SA et de Renault sas. La population concernée est celle des salariés classés « ouvriers », appelés ensuite "agents productifs Renault". L’effectif pris en compte est l’effectif en activité, à l’exclusion donc des salariés au service national, en préavis non travaillé, en congé d’attente, détachés dans une filiale, sans solde (maternité-convenance personnelle-travailleurs immigrés-formation extérieure longue durée-activités extérieures à l’entreprise), mandat syndical, congé conversion, fin de carrière, congé sabbatique, création d’entreprise, maladie-accident longue durée).

Qualité de l’information

Comparabilité

Les variations de définition autorisent cependant à constituer une même série. Dans la définition « 1978 et postérieur », les maladies et accidents de longue durée sont exclues, comme dans la définition antérieure, à travers la population prise en compte (c’est-à-dire la population « en activité »). Quant aux absences autorisées et congés spéciaux, ils étaient très peu nombreux.

Commentaires

Mots-clés

Automobile, Renault, absentéisme, ouvrier, maladie, accidents du travail et de trajet

Disciplines concernées

Économie, Ergonomie, Gestion, Histoire, Science de l’ingénieur, Sociologie, Statistique

Analyse des résultats

Voir aussi

Freyssenet M., Fréquence et gravité des accidents du travail avec arrêt chez Renault, 1947-2013. Un tableau et un graphique, édition numérique, freyssenet.com, 2006 et mises à jour, 32 Ko.

Sites des sources

Depuis 2004, les bilans sociaux sont accessibles en ligne
http://www.renault.com

Dates de mise en ligne du document

2006.05.12

Dates des mises à jour

2007.04.24, 2008.04.25, 2009.09.10, 2010.07.08, 2011.12.09, 2012.06.03, 2013.04.09, 2014.05.22, 2016.09.03

Fichier attachéTaille
Taux d absenteisme ouvrier chez Renault, 1949 2015.xlsx26.08 Ko