Fréquence et gravité des accidents du travail avec arrêt chez Renault et dans le Groupe, 1947-2015

Images 2

Référence

Freyssenet M., Fréquence et gravité des accidents du travail avec arrêt chez Renault (maison-mère et Groupe) 1947-2015. Document d'enquête: un tableau et un graphique. Édition numérique, freyssenet.com, 2006 et mises à jour, 64 Ko. ISSN 1776-0941.

Le fichier est téléchargeable en allant à la fin de cette page.

Recherche à l’origine

Recherches sur la trajectoire de Renault

Présentation du tableau

Contenu

Le tableau donne de 1947 à l'année dernière le taux de fréquence et le taux de gravité des accidents du travail avec arrêt des salariés toutes catégories durant l’année considérée, de Renault maison mère et dans le Groupe.

Définitions

Est compté comme accident de travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail, au temps et au lieu de travail. La notion d’accident suppose un événement soudain, un choc, une chute par exemple. La Sécurité Sociale apprécie souverainement la qualité d’accident du travail.

Sont exclus les accidents de trajet domicile-travail ou travail-restaurant durant la journée de travail, quand le restaurant est situé en dehors de l’enceinte de l’établissement.

Indicateur

Le taux de fréquence est calculé en rapportant le nombre d’accidents de travail avec arrêt à 1 million d’heures travaillées.

Le taux de gravité est calculé en rapportant le nombre de journées perdues pour accident avec arrêt à 1.000 heures travaillées. Les journées perdues sont exprimées en jours calendaires et ne comprennent pas les journées perdues dues à des accidents de trajet et à des maladies professionnelles.

Sources et modalités d’élaboration du tableau

La source utilisée pour la période 1947-1951 est le Rapport annuel d'activité, et pour la période 1952-1977 le Bilan du personnel, document interne. À partir de 1978, la source est le Bilan social annuel, document public, accessible sur le site Renault depuis 2004.

Concernant le Groupe, la source est le Document de Référence de Renault publié depuis 2004 et accessible sur le site.

Nature de l’information

Il s’agit d’une information légalement exigée et définie depuis 1978.

Périmètre

Le périmètre est double: d'abord celui de la maison-mère: successivement la RNUR, de Renault SA et de Renault sas, non compris le réseau commercial, avant comme après sa filialisation; ensuite celui du Groupe.

Qualité de l’information

La durée minimum de l’arrêt n’est pas précisée.

Comparabilité

Les séries sont homogènes.

Commentaires

Un million d’heures travaillées équivalent à 500-600 salariés/an selon la durée annuelle du travail. La fréquence de 2,38 en 2005 signifie donc 2,38 accidents du travail avec arrêt pour environ 600 salariés/an, soit 1 pour 252 salariés/an. Un taux de gravité de 0,14 en 2005 veut dire 140 journées perdues dues à des accidents du travail pour environ 600 salariés/an, soit environ deux heures par salarié/an.

Liste des graphiques issus du tableau

Mots-clés

Automobile, Renault, Accidents du travail, taux de fréquence, taux de gravité

Disciplines concernées

Démographie, Économie, Ergonomie, Gestion, Science de l’ingénieur, Sociologie, Statistique.

Analyse des résultats

Voir aussi

Freyssenet M., Taux d’absentéisme du personnel ouvrier chez Renault, 1949-2013. Document d'enquête: un tableau et un graphique. Édition numérique, freyssenet.com, 2006 et mises à jour, 66 Ko. ISSN 1776-0941.

Site des sources

Depuis 2004, le bilan social de Renault est mis en ligne
http://www.renault.com

Date de mise en ligne du document

2006.05.12

Dates des mises à jour

2007.04.19, 2008.04.25, 2009.09.10, 2010.07.08, 2011.12.03, 2012.05.11, 2013.04.09, 2014.05.22, 2016.08.31

Fichier attachéTaille
Frequence et gravite des accidents du travail. Renault et Groupe 1947 2015.xls65.5 Ko