Sidérurgie: bataille entre Paris et Bonn. La déroute?

Référence

Freyssenet M., « Sidérurgie : bataille entre Paris et Bonn. La déroute ? », Libération, 24 octobre 1980, p.10. Édition électronique, freyssenet.com, 2006, 100 ko.

Ce texte est téléchargeable en allant à la fin de cette page. Il se présente comme un article du journal, car il n’existait pas à l’époque de rubrique dans laquelle des lecteurs spécialistes d’une question pouvaient publier leur point de vue.

Résumé

Pour de nombreux commentateurs, la sidérurgie française n'a pas de chance. L'équilibre financier était en vue pour 1981, peut être même dès 1980. Le raffermissement des prix grâce au plan Davignon, la restructuration et la diminution des effectifs appliqués sans défaillance faisaient sentir leurs effets. Mais début juillet : chute brutale des commandes; septembre dégringolade des prix. Fatalité de la crise ? Depuis vingt ans, le processus est toujours le même. Dès que la demande mondiale fléchit un peu (entre 5 et 10%) les prix s'effondrent (entre 20 et 50%).

La France réclame une réduction uniforme de production d'acier de 15% pour prévenir immédiatement la chute inévitable des prix. Le temps passe. Elle brandit la menace d'un éclatement du Marché Commun, et demande que soit déclaré « l'état de crise manifeste ». Le ministre de l'économie du gouvernement fédéral allemand s'insurge : ces mesures, dit il, n'ont d'autres effets que de maintenir en survie « des firmes sidérurgiques vétustes et en état de banqueroute ». Les ministres de l’Industrie ou de l’Économie des neuf pays de la Communauté européenne se réunissent samedi à Bruxelles pour décider de déclarer ou non « l’état de crise manifeste » dans la sidérurgie européenne.

Plan

La Déroute ?
Le plan Davignon sabordé par les sociétés allemandes et italiennes
La guerilla en costards
Va-t-on reparler de Neuves-Maisons et de Denain ?

Mots-clés

Sidérurgie, CECA, Plan Davignon, Thionville, Longwy, Denain, Usinor, Sacilor, Cockerill, profitabilité, stratégie de profit, mondialisation, division du travail, luttes sociales.

Disciplines concernées

Économie, Gestion, Géographie, Histoire, Science du politique, Sociologie.

Contexte d’écriture

Contribution
à l’évolution du questionnement personnel
à la production scientifique du réseau ou du laboratoire d’appartenance
au débat scientifique national et international
à la diffusion des résultats de la recherche
à la valorisation des résultats de la recherche

Références, commentaires, notes critiques

Pertinence actuelle

Voir aussi

✔ Freyssenet M., La sidérurgie française. 1945-1979. Histoire d’une faillite, Paris, Savelli, 1979, 241 p.

✔ Freyssenet M., “Crise de la sidérurgie lorraine et échec de la diversification industrielle”, Archivio di studi urbani e regionali, Milan, Franco Angeli Editore, n° 16, 1983, pp 67-81.

✔ Freyssenet M., Omnès C., La crise de la sidérurgie française, Hatier, Paris, 1982, 80 p. Édition numérique, freyssenet.com, 2010, 4,5 Mo, ISSN 7116-0941.

Sites possibles d’achat ou de commande en ligne des publications papier

http://www.liberation.fr

Date de la dernière mise à jour de la fiche de présentation

2006.04.24

Date de mise en ligne de l’article

2006.04.24, Freyssenet M., « Sidérurgie : bataille entre Paris et Bonn. La déroute ? », Libération, 24 octobre 1980, p.10.

Fichier attachéTaille
Siderurgie bataille entre Paris et Bonn.pdf92.19 Ko