Quelques pistes nouvelles de conceptualisation du travail

Images

Références des différentes versions

Freyssenet M., “Les énigmes du travail. Quelques pistes nouvelles de conceptualisation du travail”, in Actes du Colloque interdisciplinaire CNRS-PIRTTEM “Travail: bilan et perspectives”. PIRTTEM, CNRS, 1992, pp 5-20. Édition numérique freyssenet.com, 2006, 204 Ko.

Freyssenet M., “Quelques pistes nouvelles de conceptualisation du travail”, in Desmarez P., Freyssenet M. (dir.), “Les énigmes du travail”, n° hors série de Sociologie du Travail, 1994, pp 105-122. Version modifiée et développée de Freyssenet M., “Les énigmes du travail. Quelques pistes nouvelles de conceptualisation du travail”, in Actes du Colloque interdisciplinaire CNRS-PIRTTEM “Travail: bilan et perspectives”. PIRTTEM, CNRS, 1992, pp 5-20.

Freyssenet M., “Los enigmas del trabajo: nuevas pistas para su conceptuacion”, Economia y Sociologia del Trabajo, Madrid, n°23/24, mars-juin 1994, pp 63-71. Version en espagnol de Freyssenet M., “Quelques pistes nouvelles de conceptualisation du travail”, in Desmarez P., Freyssenet M. (dir.), “Les énigmes du travail”, n° hors série de Sociologie du Travail, 1994, pp 105-122.

La deuxième et troisième versions se différencient de la première par le développement des paragraphes 5 et 6 et par l’ajout d’un septième paragraphe : « Des rapports agis et 'totalement sociaux' ». La version téléchargeable est la première: aller à la fin de cette page. Le plan ci-dessous est celui de la deuxième.

Résumé

L’évolution récente des études menées dans le champ du travail par les différentes sciences sociales conduit à analyser le travail comme une action située, informée et informante, coordonnée, normée, évaluée et sous contrainte, régie par un rapport social qui à la fois l’a constituée historiquement comme une action distincte des autres actions et en a fait l’action de référence pour ces dernières. Cette approche suscite de nouvelles questions de recherche à affronter et de nouveaux défis méthodologiques à relever.

Plan

1. De nouvelles postures et pratiques de recherche conduisant à des attentions et des interrogations nouvelles
2. L’irréductibilité du travail à la prescription complète
3. Le travail est d’abord action
3.1. Il est situé
3.2. Il est informé et il informe
3.3. Il est coordonné
3.4. Il est normé et évalué
4. Le travail est une action sous contrainte
5. Les origines historiques, culturelles et sociales du travail
6. L’incomplétude et la non-neutralité du contrat de travail salarié
7. Des rapports agis et « totalement sociaux »
Conclusion

Mots-clés

Travail, rapport social, rapport capital-travail, contrat de travail, action, exigences normatives, prescription, coordination.

Disciplines concernées

Anthropologie, Économie, Ergonomie, Gestion, Histoire, Philosophie, Psychologie, Sciences cognitives, Science de l’ingénieur, Science du politique, Sociologie.

Contexte d’écriture

Contribution
à l’évolution du questionnement personnel
à la production scientifique du réseau ou du laboratoire d’appartenance
au débat scientifique national et international
à la diffusion des résultats de la recherche
à la valorisation des résultats de la recherche

Références, commentaires, notes critiques

en cours de recension

compte-rendu
note critique
notice bibliographique
commentaire
- Economies et Sociétés, Harribey J-M, « Travail, emploi, activité : essai de clarification de quelques concepts », , Série « Economie du travail », A.B., 1998, n° 20, 3, p. 5-59. http://www.ismea.org/ismea/ecotrav.20.html
- Friot B., Rose J. « L’emploi en débat », in Amar Abdelmoumène, La construction sociale de l’emploi en France, L’Harmattan, Paris, 1996, 296 p. http://books.google.fr/books?hl=fr&lr=&id=41OVuuYIQ_kC&oi=fnd&pg=PA9&dq
- Revel D., La précarité professionnelle: au masculin et au féminin, L'Harmattan, 2001, 300 p. http://books.google.fr/books?hl=fr&lr=&id=0YmrihOoSiUC&oi=fnd&pg=PA7&dq
- Bernard Balzani, Insertion par l’activité économique et gestion de la, précarité : l’exemple du dispositif des associations intermédiaires, thèse en sociologie, Université de Nancy 2, 2003, 575 p. http://cyberdoc.univ-nancy2.fr/htdocs/docs_ouvert/doc80/2003NAN21007.pdf
-

quelques citations

Pertinence actuelle

Voir aussi

✔ Freyssenet M., “L’invention du travail”, Actes du Colloque Interdisciplinaire - Travail: recherche et prospective", CNRS/PIRTTEM, 1992, pp 65-74. Republié: Freyssenet M., “L’invention du travail”, Futur antérieur, n°16, 1993/2, pp 17-27. Version modifiée et augmentée, Freyssenet M., “Historicité et centralité du travail”, in Bidet J., Texier J. (dir.), La crise du travail, PUF, Paris, 1995, pp 227-244. Version modifiée et augmentée en anglais, Freyssenet M, “Emergence, Centrality and End of Work”, Current Sociology, 1999, vol 47, n°2, pp 5-20.

✔ Desmarez P., Freyssenet M. (dir.), “Les énigmes du travail”, n° hors série de Sociologie du Travail, 1994, 125 p.

Sites possibles d’achat ou de commande en ligne des publications papier

http://www.elsevier.com
http://france.elsevier.com
http://www3.fnac.com
http://www.livres-chapitre.com
http://www.allbookstores.com/book/compare/
http://livres.kelkoo.fr
http://www.amazon.fr

Date de mise en ligne

2006.02.15

Date des mises à jour

2011.04.09

Fichier attachéTaille
Quelques pistes. Colloque Travail.pdf200.96 Ko