Il y a mieux que la concurrence et le « management » pour les services et entreprises publiques...

Référence du texte

Freyssenet M.,Il y a mieux que la concurrence et le « management », pour rendre services et entreprises publiques viables et attractives, à condition de…, Éditions numériques, freyssenet.com, 2019, 60 Ko, ISSN 7116-0941.

Ce texte peut être téléchargé en allant à la fin de cette page.

En guise d’introduction

Les services publics sont payés par l’impôt à prix coutant et ils sont censés ne pas discriminer les usagers par le prix. Ils sont une forme puissante de redistribution sociale du pouvoir d’achat national. Ils créent des biens accessibles à tous, en particulier dans des activités où les entreprises capitalistes ou marchandes ne peuvent ou ne veulent pas investir… pour l’instant. En termes de coût du service rendu, les services publics seraient donc a priori imbattables, à même niveau technique et organisationnel.

Services et entreprises publics font face toutefois à deux handicaps dans leur confrontation avec les entreprises capitalistes. Contrairement à ces dernières, ils n’ont pas en leur sein une contrainte structurelle à réduire les coûts de production et les usagers n’ont d’autre choix que d’accepter le service tel que défini par la représentation nationale et l’administration

Ces deux difficultés ont leur origine dans un rapport social, le rapport étatique, dont le principe est la délégation d’autorité en cascade jusqu’à l’exécutant final, pour appliquer des décisions parlementaires prise au nom de la Nation.

Malgré, ou à cause de ces difficultés, consubstantielles au rapport étatique, les services et entreprises publics ont pu néanmoins pendant longtemps gagné en productivité et en qualité de service, mais sous une forme particulière. Celle d’une « technostructure » se présentant comme le fer de lance de la « modernisation » au service de la Nation…

Toutefois, le progrès technique ‘technocratique’ ne suffisant plus à contenir les coûts, certains gouvernements et les nouvelles directions des entreprises et services publics ont voulu croire ou faire croire que l’adoption des techniques managériales, organisationnelles et commerciales des entreprises capitalistes allait permettre de rejoindre leurs performances…

Mots-clés

Service public, entreprise publique, rapport étatique, rapport capital-travail, rapport citoyen

Disciplines concernées

Économie, Ergonomie, Gestion, Histoire, Histoire des Sciences et des Techniques, Science de l’ingénieur, Science du politique, Sociologie

Voir aussi

Date de la mise en ligne de l’article

2019.05.06

Dates des mises à jour

Fichier attachéTaille
Il y a mieux que...pdf106.52 Ko