Les véhicules électriques neufs immatriculés en France par modèle et marque, 2010-2018

Référence

Freyssenet M., Immatriculations de véhicules électriques neufs par modèle et marque, selon le type de motorisation électrique (tout électrique et hybride rechargeable) et la catégorie de véhicule(véhicule particulier et petit véhicule utilitaire), en France de 2010 à 2018. Édition numérique, freyssenet.com, 2017 et mises à jour, 48 Ko. ISSN 7116 0941.

Le fichier est téléchargeable en allant à la fin de cette page.

Recherche à l’origine

La deuxième révolution automobile

Présentation des tableaux et des graphiques

But

Diffusion du véhicule électrique selon les pays

Contenu

Le fichier contient un tableau de base et trois tableaux synthétiques
Le tableau de base donne les immatriculations de véhicules électriques par modèle et marque, en précisant quel est leur type de motorisation (tout électrique ou hybride rechar-geable) et la catégorie de véhicules à laquelle ils appartiennent (véhicules particuliers ou petits véhicules utilitaires), de 2010 à 2016.
Les tableaux synthétiques sont des sommations : le premier somme les véhicules tout élec-trique et les véhicules hybride rechargeable, le second les véhicules électriques d’une part particuliers et d’autre part petits véhicules utilitaires. Le troisième met en relation la totalité des véhicules électriques immatriculés dans l’année et le nombre de modèles de véhicule électrique en vente la même année.
A ces quatre tableaux correspondent quatre graphiques

Définitions

Livraisons, immatriculations, ventes automobiles: définition

Freyssenet M., Classement des véhicules par catégorie de véhicule, segment de marché, plate-forme, modèle, génération, restylage et version

Sont considérés comme des véhicules électriques les véhicules propulsés uniquement par l’énergie stockée dans une batterie (tout électrique), les véhicules hybrides rechargeables, c’est-à-dire les véhicules à batterie relayée par un moteur thermique après épuisement de sa charge, et les véhicules à pile à combustible (hydrogène).
Sont exclus les véhicule hybrides, c’est-à-dire les véhicules dont la batterie est utilisée pour stocker l’énergie dissipée par le fonctionnement du véhicule et la restituer pour le propulser pendant les premiers kilomètres.

Les acronymes anglais consacrés sont BEV (battery electric vehicle) pour les véhicules tout électrique, PHEV (plug-in hybrid electric vehicle) pour les hybrides rechargeables, et FCEV (fuel cell electric vehicle) pour les véhicules à pile à hydrogène; PC (personal car) pour les véhicules particuliers, CV (commercial vehicle) pour les petits véhicules utilitaires.

Sources et modalités d’élaboration des tableaux

Le CCFA (Comité des Constructeurs Français de l’Automobile) ne publie, pour l’instant ( ? 2017) que les immatriculations de véhicules particuliers selon deux types de motorisation électrique : tout électrique d’une part et hybride d’autre part (hybride rechargeable et hy-bride simple étant confondus). Cette confusion empêche de connaître l’avancée réelle de l’électrification des véhicules neufs vendus en France. Quant aux petits véhicules utilitaires électriques, le CCFA n’en donne pas le nombre d’immatriculations en France. Il ne publie que la production mondiale de tous les véhicules utilitaires électriques (sans distinction entre les moins de 5t et les plus de 5t) des constructeurs français.

Il faut donc avoir recours à d’autres sources pour avoir des données cohérentes, précises et détaillées par modèle et pouvoir analyser la diffusion du véhicule électrique en France.

On trouve les informations manquantes dans la base de données de l’EAFO (European Al-ternative Fuels Observatory), complétées par les immatriculations des Bus et véhicules in-dustriels électriques. On peut les compléter par celles de L’AVERE France, en partie acces-sibles. Pour les années 2010-2014, on a utilisé les données du Centre de Recherche Con-jointe de la Commission Européenne qui a effectué un travail détaillé pour distinguer clai-rement les modèles hybrides et les modèles hybrides rechargeables (Voir : Electric vehicles in the EU from 2010 to 2014 - is full scale commercialisation near?).

Reste une imprécision que certaines sources ne lève pas.. Sont normalement classés parmi les PVU, les véhicules particuliers à usage commercial, qui bénéficient d’un statut fiscal particulier. C’est ainsi qu’une Zoé ou une Fluence ZE peut être VP ou PVU selon qu’elle est déclarée à usage commercial ou non. Certaines sources oublient purement et simple-ment de comptabiliser les véhicules particuliers à usage commercial, aussi bien dans la ca-tégorie Véhicules Particuliers que dans la catégorie Petit Véhicule Utilitaire.

La plupart des sources donnant les immatriculations par modèle se limitent aux modèles les plus vendus, les autres étant regroupés dans une catégorie « Autres » dont la totalisation varie d’une source à l’autre.

Les tableaux que l’on trouvera dans le fichier attaché résultent d’une tentative de mise en cohérence des données actuellement accessibles au public, produites par plusieurs sources. Ils seront complétés, autant qu’il sera possible, au fur et à mesure de la publication de don-nées anciennes ou nouvelles.

Nature et qualité de l’information

Commentaires

Disciplines concernées

Économie, Gestion, Géographie, Histoire, Science du politique, Sociologie, Statistique

Voir aussi

Sites des principales sources

http://www.eafo.eu/vehicle-statistics
https://ec.europa.eu/jrc/en/publication/eur-scientific-and-technical-research-reports/electric-vehicles-eu-2010-2014-full-scale-commercialisation-near
http://www.avere-france.org/Site/Category/?arborescence_id=143

Date de mise en ligne du document

2017.08.27

Dates des mises à jour

2018.01.11, 2019.01.15

Fichier attachéTaille
France EV model sales .xlsx50.37 Ko