Quel avenir pour les constructeurs automobiles ? Entre mimétisme et recherche de singularité

Référence des textes

Boyer R., Freyssenet M., Beuzit P. Quel avenir pour les constructeurs automobiles ? Entre mimétisme et recherche de singularité, Les Amis de l’École de Paris du Management, compte-rendu Loïc Vieillard-Baron, 29.11.2000. Éditions numériques, freyssenet.com, 2015, 34 Ko, ISSN 7116-0941.

Boyer R., Freyssenet M., Beuzit P. Quel avenir pour les constructeurs automobiles ? Entre mimétisme et recherche de singularité, Le Journal de l’École de Paris du Management, juillet-août 2001, pp15-22. Édition numérique, freyssenet.com, 2015, 34 Ko, ISSN 7116-0941.

Les deux textes sont identiques, quelques intertitres et la présentation mis à part.
Ils sont téléchargeables en allant à la fin de cette page. Ainsi que la présentation diapositive utilisée pour l'exposé.

Résumé

Après les turbulences des années 1980, les constructeurs américains et européens se sont mis à imiter le “modèle japonais”, décrit par des chercheurs du MIT et promu “modèle du XXIe siècle”. Pourtant les constructeurs japonais ont failli sombrer… Les constructeurs occidentaux ont alors pris leurs distances avec cette référence et retrouvé la santé. Ils mènent maintenant une danse effrénée de fusions et d’acquisitions. Mais n’est ce pas aussi une nouvelle mode ?

Les travaux du GERPISA, réseau de recherche international d’origine française, proposent de lire les modèles productifs sur lesquels les constructeurs s’appuient, souvent inconsciemment, pour fonder leurs stratégies. Ils font ressortir des contradictions dans les alliances actuelles et montrent qu’aucun modèle n’est longtemps le meilleur. Commentées par Pierre Beuzit, ces analyses donnent du relief à l’alliance Renault-Nissan.

Michel Berry : Le MIT a publié vers 1990 un livre devenu la référence dans l’industrie automobile The machine that changed the world (La machine qui a changé le monde). Un groupement de recherche d’origine française, le Gerpisa, qui travaillait depuis le début des années 1980 sur l’automobile, s’est senti piqué au vif : il lui semblait que le monde réel était très différent de celui que décrit ce livre. Il a alors développé progressivement son propre point de vue, synthétisé aujourd’hui par Robert Boyer et Michel Freyssenet.

Plan

Robert BOYER
1. Une thèse irréelle
2. Le concept de modèle productif
Le modèle de Sloan
Le modèle Toyota
Le modèle Honda
3. Existe-t-il un meilleur modèle ?
4. Des principes d’évolution
5. Les changements récents de l’environnement
Le changement des modes de croissance
Les pays émergents
6. La désynchronisation des conjonctures
La percée des technologies de l’information
Le pouvoir des actionnaires
7. Les mythes et les réalités
Le dellisme :la nouvelle référence
La globalisation
Big is beautiful
8. Dans un monde incertain, on imite les autres

Pierre BEUZIT
1.Une obsession de la réduction des coûts
2. La stratégie Renault de croissance rentable
Les effets d’échelle à l’international ?
Un risque pour l’innovation
3. Des stratégies contraintes mais toutes différentes
Un marché d’offres
Une image
Une culture
L’approche modulaire
4. Renault-Nissan : pourquoi ça va marcher

Michel FREYSSENET
1. Un constructeur ne peut exploiter toutes les sources de profit avec la même intensité. Il doit choisir
2. Les exigences de la stratégie "innovation et flexibilité"
3. Les difficultés de l'alliance avec Nissan ne se limitent pas à un simple problème culturel franco-japonais

Débat

Mots-clés

Constructeurs automobiles, alliance, stratégie de profit, modèle productif, théorie de la firme, capitalisme, lean production, Renault, Nissan

Disciplines concernées

Économie, Gestion, Histoire, Science de l’ingénieur, Science du politique, Sociologie

Contexte d’écriture

Pertinence actuelle

Voir aussi

✔ Boyer R., Freyssenet M., Les modèles productifs, Paris, Repères, La Découverte, 2000, 128 p. Version en espagnol, Boyer R., Freyssenet M., Los modelos productivos, Lumen Humanitas, Buenos Aires, Mexico, 2001, 115 p. Version anglaise révisée, Boyer R., Freyssenet M., The productive models. The conditions of profitability, Londres, New York, Palgrave, 2002, 126 p. Version allemande révisée et augmentée, Boyer R., Freyssenet M., Produktionmodelle, Ein e Typologie am Beispiel der Automobilindustrie, Edition Sigma, Berlin, 2003, 160 p. Deuxième publication en espagnol, Boyer R., Freyssenet M., Los modelos productivos, Editorial Fundamentos, Madrid, 2003, 155 p. Version italienne révisée et augmentée., Boyer R., Freyssenet M., Oltre Toyota. I nuovi modelli produttivi, EGEA, Università Bocconi Editore, Milano, 2005, 170 p.

✔ Freyssenet, M., “Renault, une stratégie d’ 'innovation et flexibilité' à confirmer”, in Freyssenet M., Mair A., Shimizu K., Volpato G. (dir.), Quel modèle productif? Trajectoires et modèles industriels des constructeurs automobiles mondiaux, La Découverte, Paris, 2000, pp 405-440. Éditions numériques, freyssenet.com, 2007, 680 Ko, ISSN 7116-0941. Version française modifiée et complétée de ✔ Freyssenet M., “Renault, from Diversified Mass Production to Innovative Flexible Production”, pp. 365-394, in Freyssenet M., Mair A., Shimizu K., Volpato G. (eds), One Best Way? The Trajectories and Industrial Models of World Automobile Producers, Oxford, New York, Oxford University Press, 1998, 476 p. En anglais par un éditeur anglais en première publication.

✔ Freyssenet M., Renault, une mondialisation pour quoi faire ?, version française originale de ✔ Freyssenet M., “Renault: Globalization, But For What Purpose?”, in ✔ Freyssenet M., Shimizu K., Volpato G. (eds), Globalization or Regionalization of European Car Industry?, London, New York, Palgrave-Macmillan, 2003, 275 p. Édition numérique, freyssenet.com, 2007, 360 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Renault 1992-2007, mondialisation et incertitudes stratégiques, original en français de «Renault 1992-2007 : globalisation and strategic uncertaintiy», in Freyssenet M. (ed.), The Second Automobile Revolution. Trajectories of the World Carmakers in the 21st century, Basingstoke and New York: Palgrave Macmillan, 2009, pp 267-285. Édition numérique : freyssenet.com, 2009, 733 Ko, ISSN 7116-0941.

Date de la mise en ligne de l’article

2015.08.09

Dates des mises à jour

2015.09.13

Fichier attachéTaille
Compte rendu de la conference débat Quel avenir pour les constructeurs automobiles.pdf36.93 Ko
Dia Entre mimetisme et affirmation d une singularite Quel avenir des constructeurs automobiles.pdf2.15 Mo
Quel avenir pour les constructeurs automobiles entre mimetisme et affirmation d une singularite.pdf881.51 Ko