Profitabilité de l'Alliance Renault-Nissan et des Groupes qui la composent, 1999-2014

Référence

Freyssenet M., Résultats financiers de l’Alliance Renault-Nissan et des groupes qui la constituent : chiffre d'affaires, marge opérationnelle, résultat d’exploitation et résultat net, 1999-2014. Document d’enquête : 7 tableaux et 6 graphiques. Édition numérique, freyssenet.com, 2014 et mises à jour, 119 Ko. ISSN 7116 0941.

Le fichier est téléchargeable en allant à la fin de cette page.

Autant qu'il est possible, les fichiers statistiques de ce site sont mis à jour annuellement, au fur et à mesure de la publication des données. Ils peuvent être complétés pour les années antérieures non encore documentées. Ils peuvent aussi être développés par de nouveaux tableaux, graphiques et commentaires et améliorés par une plus grande précision et fiabilité des chiffres. Il est conseillé de reconsulter le site avant utilisation des données.

Recherche à l’origine

La trajectoire de l’Alliance Renault-Nissan

Présentation des tableaux et des graphiques

But

Analyser les résultats financiers de Renault et Nissan au sein de l’Alliance

Contenu

Les tableaux et graphiques donnent les chiffres d’affaire de Renault, de Nissan et de l’Alliance exprimés en euro, leur résultat d’exploitation et leur résultat net en valeur absolue et en valeur rapportée au chiffre d’affaires, de 1976 à 2014 pour les Groupes Renault et Nissan, de 1999 à 2014 pour l’Alliance.

Définitions et indicateurs

Pour la définition du « chiffre d’affaires », de « résultat d’exploitation » et de « résultat net », on lira le glossaire Agrégats comptables et taux de profitabilité: définitions.

Pour la définition de « Groupe » et « Alliance », on se reportera à Périmètre et composition d’un constructeur : Groupe, Alliance, holding, maison-mère, filiale, filialisation, externalisation.

Sources et modalités d’élaboration des tableaux

La source est constituée par les rapports annuels d’activités de Renault et Nissan. Les données ont été compilées par différents auteurs : Volpato 1982, OCDE 1983, Cusumano 1985, Shimokawa 1994, Jetin 1997, Freyssenet M., 1998 et mises à jour

Périmètre

Les périmètres des Groupes et de l’Alliance sont ceux de l’année considérée, sans reconstitution pro-forma.

Commentaires

Si Renault a sauvé Nissan de la faillite en le renflouant, grâce notamment à des résultats exceptionnels dus à la Scénic, il est depuis à la remorque de Nissan qui lui procure, par les dividendes qu'il verse, des résultats nets supérieurs, alors que son résultat d'exploitation est systématiquement inférieur. Ce déséquilibre pose problème et ne saurait perdurer. Il est en partie, mais en partie seulement, le résultat d'un partage territorial qui a conduit à réserver jusqu'à présent (2013) la Chine et les États-Unis à Nissan et le Brésil-Russie-Inde à Renault. Le marché automobile chinois s'est développé beaucoup plus rapidement que ceux des trois autres grands pays dits émergents et Nissan a pu l'investir à coût moindre que Renault dans les trois autres.

Mots-clés

Alliance Renault-Nissan, profitabilité, résultat d'exploitation, résultat net

Disciplines concernées

Économie, Gestion, Géographie, Histoire, Science du politique, Sociologie, Statistique

Voir aussi

Freyssenet M., La profitabilité du Groupe Renault, 1945-2014. Document d’enquête: tableau, graphiques et commentaire. Édition numérique, freyssenet.com, 2007 et mises à jour, 65 Ko, ISSN 7116 0941

Freyssenet M., La profitabilité de Nissan, 1966-2012. Document d’enquête : tableau, trois graphiques et commentaire. Édition numérique, freyssenet.com, 2013 et mises à jour, 70 Ko, ISSN 7116 0941.

Sites des sources

http://www.renault.com
http://www.nissan-global.com

Date de mise en ligne du document

2014.01.29

Dates des mises à jour

2015.02.01, 2015.02.13

Fichier attachéTaille
Résultats financiers de l'Alliance Renault-Nissan 1999-2014.xlsx115.88 Ko