1. Teaching and theses direction

1.1. Teaching

Troisième cycle

1982-1984, DEA Sciences Sociales EHESS-ENS, dirigé par J. Bazin, J.C. Chamboredon, J.P. Mathey. Mai 1983 « Division du travail et composition de la classe ouvrière », Mai 1984, idem.

1992-1999, Formation doctorale “Institutions, Travail, Education” (EHESS, ENS, Paris VIII), dirigé par J.P. Briand et J.M. Chapoulie.

1992-1996. Université d’Evry. DESS “Sciences de la Production et des Organisations” et “Sciences de la gestion”.

2000-2005, Université d'Evry. DEA "Travail et mode de vie", dirigé par J.P. Durand.

2008-2011, École polytechnique-HEC, Chaire "Management multiculturel et performances de l'entreprise"

Deuxième cycle

2001- 2010, DESS puis Master Expertise et Ingénierie en psychologie, Université de Rennes. "L'influence du contexte dans la construction des compétences requises par les entreprises et offertes par les salariés ».

1964-1968, Direction de mémoires de stage dans le cadre du Diplôme Pratique de Psychologie

1967-1968, École Régionale d’Architecture de Lyon. Chargé de cours. La sociologie régionale et urbaine.

Enseignements ponctuels

1981 (25 mars). Institut de la Statistique. Université de Paris. “Les statistiques sur la qualification de la main d’oeuvre et l’évolution de la division du travail”.

1990 (23 janvier). DUSS, Ingénierie et Innovation, Université de Rouen. “Les présupposés sociaux de l’automatisation de la production”.

1993 (14 mars), Première Université d’Hiver des Doctorants en Sociologie du Travail, à Menthières (Jura). Animation de la table ronde sur l’analyse sociologique des techniques productives.

1.2. Direction of theses and of dissertations

Direction de thèses

1996-2001, Cédric Lomba, allocataire, “Le changement de modèle socio-productif dans la sidérurgie belge: le cas de Cockerill-Sambre”, EHESS, Formation doctorale “Institutions, Travail, Éducation” (EHESS, ENS, Paris VIII). Thèse soutenue le 16 novembre 2001 : "L'incertitude stratégique au quotidien: trajectoire d'entreprise et pratiques de travail. Le cas de l'entreprise sidérurgique Cockerill-Sambre, 1978-1998". Jury : J.M. Chapoulie, P. Desmarez, M. Freyssenet, P. Fridenson, Y. Lung, J.C. Rabier. Mention : très honorable et félicitation à l’unanimité. Recruté au CNRS en 2002.

1997- , Valérie Mazeau, bourse CIFRE, “La relation salariale dans la production modulaire: le cas de MMC, constructeur de la Smart”, EHESS, Formation doctorale “Institutions, Travail, Education” (EHESS, ENS, Paris VIII). Arrêt de la thèse.

2002-2011 , Tommaso Pardi, allocataire “Trajectoires de trois transplants japonais en Europe : comparaison de deux approches des modèles productifs », EHESS, Formation doctorale "Histoire et civilisations". Thèse à soutenir le 30 novembre 2011: " La révolution qui n'a pas eu lieu: les constructeurs japonais en Europe, 1970-2010.

Direction de DEA

1992-1993. Champenois Eric. “Les rapports hiérarchiques dans une entreprise franco-japonaise”, Formation doctorale “Institutions, Travail, Éducation” (EHESS, ENS, Paris VIII). Mémoire non soutenu.

1994-1995. Mahouche Bruno. “L’apparition d’une nouvelle catégorie professionnelle: le cas des analystes à France-Télécom”, Formation doctorale “Institutions, Travail, Éducation” (EHESS, ENS, Paris VIII). Mémoire soutenu.

1994-1996. Drame Ibrahima. “Travail et relations de travail des aides-soignantes en hôpital de long séjour”, (mémoire soutenue), Formation doctorale “Institutions, Travail, Éducation” (EHESS, ENS, Paris VIII). Mémoire soutenu.

1994-1996. Yves Francki. “Automatisation et travail de maintenance: le cas des trains MF 88 à la RATP”, Formation doctorale “Institutions, Travail, Éducation” (EHESS, ENS, Paris VIII). Mémoire non soutenu.

1995-1996. Cedric Lomba. “Les ouvriers et les techniques de management participatif au sein de l’entreprise sidérurgique Cickerill-Sambre dans le bassin de Liège”, (mémoire soutenue), Formation doctorale “Institutions, Travail, Éducation” (EHESS, ENS, Paris VIII). Mémoire soutenu.

1996-1997. Valérie Mazeau. “La politique du personnel dans l’entreprise automobile Smart”, (mémoire soutenue), Formation doctorale “Institutions, Travail, Éducation” (EHESS, ENS, Paris VIII). Mémoire soutenu.

1997-1998. Chantal Schmitt. “Etude comparée France-Allemagne des préposés à la distribution du courrier de La Poste”, Formation doctorale “Institutions, Travail, Éducation” (EHESS, ENS, Paris VIII). Mémoire soutenu.

2000-2002, Tommaso Pardi. "Quel toyotisme? L'usine Toyota de Burnaston au Royaume-Uni: hybridation et crise du toyotisme", Formation doctorale "Histoire et civilisations". Mémoire soutenu.

1.3. Participation as juries member

Jurys d’habilitation à diriger des recherches

1992 (6 avril). Philippe Zarifian, travaux présentés à l’Université de Paris 10, le 6 avril 1992, sous la présidence de Pierre Tripier. Titre “Vers une sociologie de l’organisation industrielle: un itinéraire de recherche. Coopération, qualification, gestion, organisation en milieu industriel”.

1993 (15 février). Joyce Durand-Sebag, travaux présentés à l’Université de Paris 8, le 15 février 1993, sous la présidence de Jean Copans. Titre “Un siècle de rationalisation taylorienne: sociologie du travail, représentation et subjectivité”.

1994 (31 janvier). Patrick Rozenblatt, travaux présentés à l’Université de Paris 10, sous la présidence de Pierre Tripier. Titre “Travail, acteurs et société. Eléments d’une sociologie de la confrontation sociale”.

2004 (15 juin), Bernard Jullien, travaux présentés à l’Université Montesquieu, Bordeaux IV, soutenance HDR és sciences économiques, sous la présidence de Gabriel Colletis. « Pour une méso-économie politique. Eléments d’une approche institutionnaliste du changement dans les industries ».

2004 (29 novembre), Quynh Delaunay, travaux présentés à l’Université d’Evry Val d’Essonne, sous la présidence de Michel Lallement : « Les acteurs sociaux du système productif. Travail et consommation »

Jurys de doctorat

1984 (17 avril). Claude Katz-Gilain, thèse soutenue à l’Université de Paris, sous la présidence de Maurice de Montmollin. “Contribution à l’étude de la division du travail: 50 ans de débats à l’Association des Ouvriers en Instruments de Précision”.

1991 (2 Octobre). Alfredo Pena Vega, thèse soutenue à l’Université de Paris 7, sous la présidence de Claude Durand. “Technologie, travail et rationalisation. Les enjeux sociaux de la modernisation dans l’industrie automobile au Brésil”.

1994 (28 janvier). Robert Chabot, thèse soutenue à l’Université de Provence, Aix-Marseille 2. Titre “Nécessité d’une analyse des situations de travail préalablement au recueil des connaissances et à leur formalisation dans la base de connaissance d’un système-expert”.

1996 (20 septembre). Farid Laaguel, thèse soutenue à l’Université de Besançon, sous la présidence de Francis de Chassey. “Le processus d’activation de la qualité dans le travail industriel. Expériences franc-comtoises”

1997 (14 janvier). Thierry Dezalay. Thèse soutenue pour le doctorat de sociologie à l’Université de Rouen, sous la présidence de François Aballea. “Systèmes d’information et réactivité dans une unité aéronautique”.

1997 (15 janvier). Frédéric Gérardin, thèse pour le doctorat de sciences économiques, soutenue à l’Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, sous la présidence de Michel Vernières. “Transférabilité des qualifications et mutations productives”.

1998 (15 janvier). Anne Labit, thèse de doctorat européen, soutenue à l’Université de Rouen, sous la présidence de Michel Lallement, “La maîtrise, analyseur du changement de modèle productif de la firme industrielle. Une étude comparative chez les constructeurs automobiles, Renault et Volkswagen”.

1998 (18 juin). Mathieu Frédéric Mballa, thèse de doctoat en économie appliquée, soutenue à l’Université Pierre Mendes-france de Grenoble, sous la présidence de Jean-Alain Héraud, “Historique d’une trajectoire technologique: le cas du système raffinage-automobile”.

1999 (3 juin). Benoît Weil, thèse de doctorat en gestion, soutenue à l’Ecole des Mines de Paris, sous la présidence de Jean Claude Moisdon, “Les organisations de la conception dans l’industrie automobile”.

2000 (20 Octobre), Isabel Georges, thèse de doctorat en sociologie, soutenue à l'Université Paris8-Vincennes-St Denis, sous la présidence de Philippe Zarifian, "Travail et trajectoires de femmes dans les emplois de télécommunications en France et en Allemagne".

2001 (16 novembre), Cédric Lomba, thèse de doctorat en sociologie, soutenue à l'EHESS, sous la présidence de Jean-Michel Chapoulie, "L'incertitude stratégique au quotidien: trajectoire d'entreprise et pratiques de travail. Le cas de l'entreprise sidérurgique Cockerill-Sambre, 1978-1998".

2001 (18 décembre), Alain Michel, thèse de doctorat en histoire, soutenue à l'EHESS, sous la présidence de Jean Louis Robert, "Les images du travail à la chaîne dans les usines Renault de Boulogne-Billancourt (1917-1939)".

2004 (16 décembre), Marie Coris, thèse pour le doctorat ès Sciences économiques à l’Université Montequieu Bordeaux IV, sous la présidence de Murat Yildizoglu, « Le logiciel libre : émergence et hybridation d’une alternative productive ».

Jurys de DEA

1995 (24 Octobre). DEA ITE, Mahouche Bruno. “L’apparition d’une nouvelle catégorie professionnelle: le cas des analystes à France-Télécom”.

1996 (12 septembre). DEA ITE, Cedric Lomba. “Les ouvriers et les techniques de management participatif au sein de l’entreprise sidérurgique Cockerill-Sambre dans le bassin de Liège”.

1996 (18 octobre). DEA ITE, Drame Ibrahima. “Le travail des aides-soignantes aux Maisonnées de Poissy”.

1997 (9 septembre). DEA ITE, Valérie Mazeau. “Une nouvelle conception des relations constructeurs-fournisseurs, le cas de MCC”.

1998 (15 septembre), DEA ITE, Chantal Schmidt, “Etude comparée France-Allemagne des préposés à la distribution du courrier de La Poste”.

1998 (12 Octobre), DEA Modes de vie et Politiques sociales, Université d’Evry-Val d’Essonne, Xavier Pacini, “Evolution et gestion des compétences en fabrication : l’exemple du métier d’exploitant chez Renault”.

2002 (17 juin), DEA, (Formation doctorale "Histoire et civilisations", EHESS). Tommaso Pardi. "Quel toyotisme? L'usine Toyota de Burnaston au Royaume-Uni: hybridation et crise du toyotisme",

Jury de recrutement ou Avis sur des dossiers de candidature à des postes de Professeur ou de Maître de Conférence, ou à un détachement au CNRS

1991 (23 mai et 11 juin). Membre du jury d’admission au concours pour un poste d’ingénieurs d’étude CNRS.

1993 (février) Avis sur un dossier de candidature au poste de Professeur à l’Ecole Polytechnique de l’Université de Montréal.

1993. Avis sur un dossier de détachement d’un Maître de Conférence en sociologie au CNRS.

1993 (30 septembre), Avis sur un dossier de candidature au poste de “Lecturer” au département “Management and Business” à Birkbeck College, Université de Londres.

1995 (12-13 février), Participation au jury de recrutement d’un Maître de Conférence en Sociologie Industrielle à l’Ecole Nationale Supérieur des Industries Agro-Alimentaires de Massy.

1997 (5 mai), Avis sur le dossier de candidature à un poste de Professeur de l’Université de Manchester (Département Finance et Comptabilité).

1998-2001. Membre suppléant de la commission de spécialistes de la 19ème section, ENS de Fontenay-St Cloud. 2000 (9 mai), Avis sur deux dossiers de candidature au poste de Maître de conférence à l’ENS Fontenay St Cloud-Lyon

2000 (7 janvier 2000), Avis sur le dossier de candidature au rang de Professeur titulaire à l'Ecole Polytechnique de Montréal, de M. Eric Alsène.

2001 (10 mai), Avis sur le dossier de candidature au rang de Professeur d’Arnaldo Camufo, Université Ca’ Foscari, Venise

2001-2004, Membre suppléant de la commission de spécialistes de l’UFR Sociologie-Gestion, de l’Université d’Evry.

2002- , Membre du conseil scientifique de l'école doctorale de la Faculté d'Économie de l'Université Ca' Foscari, Venise.

2002- , Membre de la formation doctorale « Histoire et civilisations » EHESS

2004 (27 octobre), Rapport externe sur une candidature au concours de Maître de Conférences
à l’EHESS en économie.

2007- , Membre suppléant de la commission de spécialistes de l’UFR Sociologie-Gestion, de l’Université d’Evry.

1.Teaching stays abroad

1982 (26 juillet - 5 août), Mexico. Escuela Nacional de Antropologia e Historia, Instituto Nacional de Anthropologia e Historia. Maîtrise en anthropologie sociale. Huit séances de quatre heures sur “Division et procès de travail” : El concepto de division del trabajo, las etapas de la divion della intelligenzia del trabajo: cooperation y manufactura, mecanizacion, taylorisme, fordismo y crisis del proceso de trabajo, automatizacion y saber obrero, el debate sobre la calification, division del trabajo y practica obrera cotidiana, metodo de analysis del proceso de trabajo y estrategia de investigacion, division del trabajo y ciencias sociales;

1988 (22-25 août), Mexico. Escuela Nacional de Anthrologia e Historia. Quatre séances de quatre heures sur “Les effets sociaux de l’automatisation”.

1988 (29-31 août), Ciudad Juarez. Institut d’Ingénieurie et d’Architecture. Trois séances : “L’expérience française d’automatisation productive”.

1988 (5-7 septembre), Chihuahua. Institut Technologique. Deux séances: “Les formes sociales d’automatisation”.

1997 (27 octobre - 4 novembre), Buenos Aires. PIETTE du CONICET et Universidad de Buenos Aires (Posgrado en Ciencias Sociales del Trabajo). Séminaire “Emergencia de nuevos modelos industriales: les transformaciones de la industria automotriz”. Quatre séances de trois heures: “¿Uno o varios modelos industriales, ayer y hoy?”, “Los modelos industriales de los años ´50 y ´60", "El mundo que cambió los modelos socio-productivos", “Los modelos frente a la prueba de la mondialización”.

1997 (31 octobre), Universidad de La Plata, Conférence: “Los tres modelos industriales de los años ´70 y ´80 en la industria automotriz”.

2001 (27 octobre-4 novembre), Buenos Aires, Institut Argentin de Développement Économique, PIETTE du CONICET, Université de Buenos Aires (Posgrado en Ciencias Sociales del Trabajo), Association "Trabajo y Sociedad", CREDAL (UMR CNRS-Université Paris 8). Cours "postgrado" : "El mundo que cambio la maquina". Cinq séances de trois heures : "L'engendrement des modèles productifs", "Les stratégies de profit de qualité et de diversité et flexibilité, les modèles taylorien et woollardien", "Les stratégies de profit de volume et de volume et diversité, les modèles fordiens et sloaniens", "Les stratégies de réduction permanente des coûts et d'innovation et flexibilité, les modèles toyotien et hondien", "Le monde qui change la machine".

2001 (29 octobre), Université de La Plata, Faculté d'ingénierie, et PIETTE-Conicet, conférence "Les conditions économiques et sociales de la profitabilité des firmes".

1.5. Research seminars animation, intervention and participation

Animations de séminaires de recherche et interventions dans ces séminaires

1981-1988, 1991-1999 Journées de travail du GERPISA (6 à 8 fois par an)

- 12 octobre 1982. “Les processus d’internationalisation de Renault, 1898-1979”, communication publiée.
- 4 mai 1984. “Les conducteurs confirmés d’unités automatisées”, communication publiée.
- 31 mai 1985. “Y a-t-il eu évolution du rapport salarial à la RNUR ?”, communication publiée.
- 24 Novembre 1992. “La portée et les limites des changements organisationnels”.
- 19 Février 1993, “La trajectoire de Renault depuis 1974”, communication publiée.
- 1 avril 1994, “NUMMI et Volvo-Uddevalla” (avec Paul Adler et Christian Berggren).
- 2 décembre 1994, “Émergence de nouveaux modèles industriels” (avec Robert Boyer),, communication publiée.
- 7 avril 1995, “Des trajectoires des firmes aux modèles industriels”.
- 15 mars 1996,“The World That Changed the Machine” (avec Robert Boyer), 37p.
- 11 octobre 1996 “Les voies possibles d’internationalisation de l’industrie automobile aujourd’hui” (avec Yannick Lung), communication publiée.
- 9 Octobre 1998, “L’avenir est à nouveau ouvert. Stratégies de profit, formes d’internationalisation et nouveaux espaces de l’industrie automobile” (avec Robert Boyer), communication publiée, 10 pages
- 26 janvier 2001, "Les stratégies d’internationalisation des constructeurs automobiles" (avec Y. Lung).
- 5 novembre 2004, « Poursuivre l’exploration des liens macro-micro : démarche d’analyse »

1986-1988. Séminaire CSU "Les rapports sociaux et leurs enjeux”. Animation avec Suzanna Magri

- 18 novembre 1986. “Le concept de rapport social peut-il fonder une autre conception de l’objectivité et une autre représentation du social ?”. Communication publiée;
- 27 janvier 1987. “Peut-on définir le rapport capital-travail comme un rapport économique ?”. Communication publiée.
- 10 février 1987, Discutant de l’exposé de Nonna Meyer sur “la Boutique. Pratiques de travail et imaginaire social”.

Participations régulières à des séminaires de recherche et interventions dans ces séminaires

1977-1982. Commissariat au Plan. Séminaire Emploi (B. Mériaux)
- 6 mai 1977. “Une définition unique de la qualification est-elle possible ?” Communication publiée.
- 12 juin 1980. “Division du travail et stratégies industrielles”.

1979-1980. DGRST. Séminaire “Division du travail, marché de l’emploi, espace”
- 19 novembre 1979. “Les travaux français sur l’organisation du travail”.
- 17 février 1980. “L’évolution du débat sur la qualification du travail”.
- avril 1980. “Méthode d’analyse du procès de travail”.

1982-1983. Séminaire CSU “Approches des pratiques quotidiennes”
- janvier 1980. “Histoire des problématiques sur l’évolution du travail”.
- 1979-1980. “L’analyse du procès de travail”. “Les pratiques ouvrières et patronales”.
- 17 mai 1983. “Division du travail et pratiques ouvrières” (avec Elsie Charron).

1983-1985. Séminaire CSU “Rapports sociaux et sens des pratiques”
- 24 janvier 1984. “Pratiques ouvrières et patronales dans les ateliers automatisées et redéfinition de l’enjeu du rapport capital-travail”. Discutant Robert Boyer.
- 7 février 1984. Discutant de l’exposé de Marie-Noëlle Chamoux “Les luttes d’appropriation des savoir-faire techniques chez les Nahuas du Mexique”.
- 10 janvier 1985. Discutant de l’exposé de Patrick Pharo “Travail et mise en place sociale”.
- 13 mars 1986. Discutant de l’exposé de Philippe Descola “La notion de travail dans les sociétés non industrielles et les principes de classification qui y sont mis en oeuvre”.

1986-1990. Séminaire du GIP Mutations Industrielles “Modernisation et processus démocratique”
- 8 février 1990. “La conception d’une ligne d’embouteillage-verre et la participation des travailleurs”.

1992-2000 Séminaire du CSU
- 2 février 1993. “La production sociale des techniques productives”
- 2 février 1995. “Les reconceptualisations du travail”. (avec Christophe Dejours).
- 18 novembre 1997. “Deux démarches d’analyse des modèles industriels: “La machine qui a changé le monde” et “Le monde qui a changé la machine”.
- 9 décembre 1997. Discutant de l’exposé d’Odile Henry, “Genèse du champ de l’expertise économique et sociale en France”.
- 25 avril 2000. Discutant de l'exposé de David Lepoutre : "Joutes oratoires et violences verbales chez les jeunes de banlieue".
- 13 novembre 2001, "Historicité et centralité du travail : de la critique de la division du travail à l'analyse des modèles productifs".

Interventions dans des séminaires de recherche sur invitation

Aix-en-Provence. Université d’Aix. Séminaire de René Kaës, “Sociologie de la culture”. “Approches des cultures populaires”, mai 1967.

Paris. STCAU. Ministère de l’Equipement. Séminaire des sociologues d’OREAM. “L’analyse typologique d’une aire métropolitaine”, février 1968.

Pont-à-Mousson, Abbaye des Prémontrés, colloque sur « Les mouvements de population », mars 1968.

Varengeville. Journée d’études du CSU. “Travail productif et travail improductif chez Marx”, 27 mai 1971.

Villers-sur-Mer, 5juin 1972. Journée d’études du CSU. « Les processus de paupérisation ».

Bruges, 10-11 mai 1973. Journée d’études du CSU. « Le processus contradictoire de déqualifiaction et de surqualification ».

Nanterre. Paris VIII. Séminaire Lévy-Leboyer. “L’évolution des qualifications”, mars 1976.

Lyon. Séminaire de Philippe Bernoux, "La division du travail et la déqualification", avril 1976.

Paris. EHESS. Séminaire de Pierre Bourdieu. 14 janvier 1978. “L’analyse de l’espace urbain du point de vue de la division du travail: les cas de Turin et Milan”.

Paris. EHESS. Séminaire de Jean Lojkine “Politiques urbaines, modes de vie et pouvoir local”, avril 1978. “Les pratiques ouvrières et patronales aux différents stades de la division du travail”.

Paris. EHESS. Séminaire de Charles Bettelheim. “L’histoire de la division du travail dans la sidérurgie française”, 10 juin 1979.

Paris. Ecole des Mines. Séminaire inter-promotions. “Le processus de crise de la sidérurgie française”, novembre 1979.

Paris. EHESS. Séminaire de Madeleine Rebeirioux. “Approche sociologique de l’histoire de la division du travail”. 1980.

Paris. GST, Paris 7. Séminaire de P. Tripier et P. Rolle. “Conditions de travail et organisation professionnelle dans les Transports”. Novembre 1981. “La division du travail d’aiguillage, de signalisation et de régulation des trains à la SNCF”.

Paris. CRMSI. Séminaire “Qualifications”. “Division matérialisée et division organisationnelle du travail: le cas du travail d’aiguillage”. 22 février 1983.

Paris. ENS. Séminaire de Robert Linhart et de l’AEROT. “Le savoir-faire ouvrier et les cercles de qualité dans la sidérurgie japonaise” (avec Helena Hirata). 9 mai 1983.

Paris. Table Ronde de l’AEROT, avec Benjamin. Coriat et Claude. Durand. “Automatisation et évolution des qualifications”. Communication publiée.

Paris. Centre d’Etudes Sociologiques. Séminaire “Technologies nouvelles et modes de vie”, de Victor Scardigli, P.A. Mercier, Pierre. Bouvier. 12 janvier 1984. “Automatisation et rapport salarial”. Communication publiée.

Paris. EPHE. Séminaire “Psychologie du travail” de Jacques Leplat et Maurice de Montmolin. 10 décembre 1984. “Les formes sociales du progrès technique”.

Paris. CEREQ. Séminaire de la Division “Qualification” de Philippe Zarifian. “Signification des expériences de requalification des agents de fabrication”. 5 février 1985.

Paris. EHESS. Séminaire de Etienne Balibar et Immanuel. Wallerstein. “Les divisions de la classe ouvrière: formes sociales d’automatisation et “requalification” des opérateurs”. 13 juin 1987.

Lyon. Université Lumière Lyon 2. DESS “Evolution et maîtrise sociale de la technologie” de jacques Perrin. 8 avril 1990. “Les formes sociales d’automatisation”.

Paris, CEPREMAP, séminaire ARC2, 14 janvier 1991, discutant CEPREMAP, de « La convention sociale fordienne », R.Boyer, A. Orléan.

Cernay la Ville, Abbaye de Vaux en Cernay, 26-27 novembre 1991, Automathomme, « les systèmes experts »

Paris. Université Paris 10 - CNRS. Séminaire “Approches multidisciplinaires des technologies” de Pierre Dubois, 9 décembre 1991.“La production sociale des techniques productives”.

Paris. Université Européenne de Recherche et Département de Sciences Politiques de Paris 8. Séminaire “Le concept de travail au seuil du XXIème siècle” de Toni Negri et Jean Marie Vincent. 24 février 1992, “L’évolution du travail dans les ateliers automatisés”.

Paris. CEPREMAP. Séminaire ARC II. 26 mai 1997. “Le Monde qui a changé la machine. Régulation macro-économique et modèles industriels” avec Robert Boyer.

Paris. Ecole des Mines. Séminaire d’Armand Hatchuel, 20 janvier 1998, “Les modèles industriels des années 80”.

Evry. Université. Séminaire de l’ÉPEE, 22 janvier 1997, “Des modèles industriels à l’internationalisation des firmes”, avec Robert Boyer.

Paris, EHESS, Séminaire de Jean Lojkine, “Entreprises et Société. Niveaux d’action et types de régulation sociétale”, 12 avril 1999. Communication, “Pluralité des stratégies de profit et des modèles industriels”.

Paris, CEPREMAP, Séminaire "Les nouvelles formes d'organisation du travail", 25 janvier 2000. Communication: "Organisation et modèles industriels"

Paris CEPREMAP, Séminaire ARC II "Accumulation, régulation, croissance et crise", 5 février 2001, discutant de l'exposé de Luc Boltanski et Ève Chiapello sur leur livre "Le nouvel esprit du capitalisme".

Paris, Ministère de la Recherche, 31 mars 2004, ACI « Théorie, Technique, Terrain ». Bilan d’étape de la recherche comparative « GERPISA-IMVP ».