Renault 1992-2007, mondialisation et incertitudes stratégiques

Référence du texte

Freyssenet M., Renault 1992-2007, mondialisation et incertitudes stratégiques, original en français de «Renault 1992-2007 : globalisation and strategic uncertaintiy», in Freyssenet M. (ed.), The Second Automobile Revolution. Trajectories of the World Carmakers in the 21st century, Basingstoke and New York: Palgrave Macmillan, 2009, pp 267-285. Édition numérique : freyssenet.com, 2009, 396 Ko, ISSN 7116-0941.

Ce texte peut être téléchargé. On trouvera le fichier en allant à la fin de cette page.

Résumé

Après une période où tout semblait lui réussir, Renault vient de vivre à nouveau un moment difficile. Depuis les années 80, il connaît tous les dix ans une période de faiblesse : 1983-1986, 1992-1997, 2005- ?, suivie par un rebond parfois spectaculaire, comme celui au cours duquel Renault s’est allié à Nissan, a fait de Dacia la première marque automobile « bas coûts » et a pénétré significativement le marché coréen en prenant le contrôle de Samsung. Ces trois périodes difficiles n’ont pas été de même nature. La première a été due à une crise mettant en jeu la survie financière de la firme. La seconde a résulté d’une crise de performance, qui a masqué des choix de politique-produit particulièrement profitables dans le contexte favorable de la fin des années 90. Les gains réalisés ont permis à Renault de se « mondialiser » d’un coup. Les difficultés apparues depuis 2005 semblent relever d’une crise de cohérence, qui, si elle n’est pas appréciée comme telle, peut devenir plus qu’un simple « trou d’air ».

Plan

1. De la « qualité » à « l’innovation conceptuelle », 1992-1997
2. Le temps de l’audace, 1998-2003
3. La résurgence de problèmes non tranchés : 2005-200… ? Nouveau « trou d’air » ou symptôme d’une stratégie produit incertaine ?
Conclusion

Mots-clés

Alliance Renault-Nissan, globalisation, Logan, modèles innovants, flexibilisation

Disciplines concernées

Économie, Géographie, Gestion, Histoire, Science du politique, Sociologie

Contexte d’écriture

Contribution
à l’évolution du questionnement personnel
à la production scientifique du réseau ou du laboratoire d’appartenance
au débat scientifique national et international
à la diffusion des résultats de la recherche
à la valorisation des résultats de la recherche

Références, commentaires, notes critiques

Pertinence actuelle

Voir aussi

✔ Freyssenet M., Renault, une mondialisation pour quoi faire ?, version française originale de ✔ Freyssenet M., “Renault: Globalization, But For What Purpose?”, in ✔ Freyssenet M., Shimizu K., Volpato G. (eds), Globalization or Regionalization of European Car Industry?, London, New York, Palgrave-Macmillan, 2003, 275 p. Digital publishing, freyssenet.com, 2007, 360 Ko, ISSN 7116-0941.

Sites possibles d’achat ou de commande en ligne de la publication papier

http://www.palgrave.com

Date de la mise en ligne de l’article

2009.07.06

Dates des mises à jour

Fichier attachéTaille
Renault 1992-2007 Mondialisation et incertitudes strategiques.pdf739.11 Ko