Éditoriaux et articles dans La Lettre du GERPISA

La Lettre du GERPISA (français-anglais)

✔ Freyssenet M., Jetin B., Big Three : le piège de la « libéralisation » salariale et financière se referme, La Lettre du GERPISA, n° 198, january-march 2009, pp 9-14. Digital publications : freyssenet.com, 2008, 100 Ko, ISSN 7116-0941; gerpisa.univ-evry.fr, 2009.

✔ Freyssenet M., The trap of wage and finance ‘liberalisation’ closes in on the Automotive Big Three. La Lettre du GERPISA, n° 198, january-march 2009, pp 9-14. Digital publications : freyssenet.com, 2008, 100 Ko, ISSN 7116-0941; gerpisa.univ-evry.fr, 2009.

✔ Freyssenet M., Cet acier qui manque à Carlos Ghosn, La Lettre du GERPISA, Février-Mars 2005, n°182, pp 1-2. Éditions numériques, gerpisa.univ-evry.fr, 2005, 368 Ko; freyssenet.com, 2007, 60 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Carlos Ghosn’s Missing Steel, La Lettre du GERPISA, Février-Mars 2005, n° 182, pp 1-2. Digital publication, gerpisa.univ-evry.fr, 2005, 368 Ko; freyssenet.com, 2007, 60 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Questions à Mr Louis Schweitzer, La Lettre du GERPISA, Février-Mars 2005, n° 182, pp 6-9. Éditions numériques, gerpisa.univ-evry.fr, 2005, 368 Ko; freyssenet.com, 2007, 100 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., « To pursue the macro-micro links analysis,discussing he both notions : "growth mode" and "productive model", La Lettre du GERPISA, novembre 2004, n°179, version anglaise, pp 2-6.

✔ Freyssenet M., « Poursuivre l’exploration des relations macro-micro en ré-interrogeant les notions de « mode de croissance » et de « modèle productif », La Lettre du GERPISA, septembre-octobre 2004, n°178, pp 2-6.

✔ Freyssenet M., « Le processus collectif de la découverte », (version anglaise: « The collective process of discovery »), La Lettre du GERPISA, uin-juillet 2004, n° 177, pp 3-6.

✔ Freyssenet M., « La caractérisation des modèles d’entreprise par une approche comparative pluri-disciplinaire. L’expérience du GERPISA », La Lettre du GERPISA, Janvier-Février 2004 (n°174), pp 4-10. Éditions numériques, gerpisa.univ-evry.fr, 2004, Ko; freyssenet.com, 2007, 300 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Octobre 2003 (n°171), « Les perspectives automobiles. Comment les tracer après les nombreux démentis infligés aux prévisions antérieures ? », (« The perspectives of the car industry. How to draw them after the numerous denials imposed on the previous forcasts ? »), La Lettre du GERPISA n°171, pp 7-13.

✔ Freyssenet M., « La notion de fordisme est-elle encore utile ? », La Lettre du GERPISA, juillet-août 2003, n°170, pp 2-3. Édition numérique, freyssenet.com, 2006, 160 Ko.

✔ Freyssenet M., Lung Y., Working on GERPISA analytical schema, La Lettre du GERPISA, n° 164, December 2002, pp 5-6. Digital publication, gerpisa.univ-evry.fr, 2002, 220 Ko, freyssenet.com, 2007, 200 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Construire le schéma d’analyse du GERPISA, communication au Comité de direction du GERPISA, 21-12 mars 2003, Édition numérique, freyssenet.com, 2007, 120 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Whom are we working for?, La Lettre du GERPISA, n° 164, December 2002, pp 7-10. Digital publi-cation, gerpisa.univ-evry.fr, 2002, 220 Ko, freyssenet.com, 2007, 100 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Mais pour qui travaillons-nous ?, La Lettre du GERPISA, novembre 2002, n° 163, pp 7-10. Éditions numériques, gerpisa.univ.fr, 2002, 316 Ko ; freyssenet.com, 2007, 100 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Why the labour and the in-dustrial relations are not any more in the core of the reflection within the GERPISA?, La Lettre du GERPISA, january 2003, n° 165, pp 3-7. Digital publication, gerpisa.univ.fr, 2003, 248 Ko ; freyssenet.com, 2007, 108 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Pourquoi le travail et les relations professionnelles ne sont plus au centre de la réflexion du GERPISA?, La Lettre du GERPISA, janvier 2003, n° 165, pp 3-7. Éditions numériques, gerpi-sa.univ.fr, 2003, 248 Ko ; freyssenet.com, 2007, 108 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Why the term “productive models” is used, while the value is today mainly produced in the design and while the profits are essentially financial?, La Lettre du GERPISA, february 2003, n° 166, pp 4-7. Éditions numériques, gerpisa.univ.fr, 2003, 324 Ko ; freyssenet.com, 2007, 88 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Pourquoi parler de modèles ‘productifs’, alors que la valeur réside aujourd’hui dans la conception et que les profits sont essentiellement financiers ?, La Lettre du GERPISA, février 2003, n° 166, pp 4-7. Éditions numériques, gerpisa.univ.fr, 2003, 324 Ko ; freyssenet.com, 2007, 88 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Three one best way, instead of one! Did we really advance?, La Lettre du GERPISA, march 2003, n° 167, pp 4-8. Éditions numériques, gerpisa.univ.fr, 2003, 188 Ko ; freyssenet.com, 2007, 96 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Trois one best way, au lieu d’un ! Avons-nous vraiment avancé ?, La Lettre du GERPISA, mars 2003, n° 167, pp 4-8. Éditions numériques, gerpisa.univ.fr, 2003, 188 Ko ; freyssenet.com, 2007, 108 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Don’t we underestimate the factors of convergence, for the needs of the demonstration?, La Lettre du GERPISA, april 2003, n° 168, pp 9-12. Digital publication, gerpisa.univ.fr, 2003, 280 Ko ; freyssenet.com, 2007, 88 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., Ne sous-estimons nous pas les facteurs de convergence, pour les besoins de la démonstration?, La Lettre du GERPISA, avril 2003, n° 168, pp 9-12. Éditions numériques, gerpisa.univ.fr, 2003, 280 Ko ; freyssenet.com, 2007, 96 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., “ The surest way to make a mistake in social science : japanisation, end of work, globalisation, new economy, networked societies, etc ”, La Lettre du GERPISA, juillet 2002, n°161, version anglaise de l’article suiçvant, p 2-7. Éditions numériques, http://www.gerpisa.univ-evry.fr, 2002, Ko ; http://freyssenet.com/?q=fr/node/, 2006, 220 Ko.

✔ Freyssenet M., "Le plus sûr moyen de se tromper en sciences sociales: japonisation, fin du travail, globalisation, nouvelle économie, société en réseaux…", La Lettre du GERPISA, avril 2002, n°159, pp 5-10. Éditions numériques, http://www.gerpisa.univ-evry.fr, 2002, Ko ; http://freyssenet.com/?q=fr/node/, 2006, 220 Ko.

✔ Freyssenet M., "Histoires parallèles: IMVP et GERPISA. Réflexion sur les formes de coopération en sciences sociales". 1ère partie, les années 80, mars 2001 (n°150), pp 3-12. 2ère partie, les années 90, La Lettre du GERPISA, avril 2001 (n°151), pp 3-12. Éditions numériques, gerpisa.univ-evry.fr, 2001, Ko; freyssenet.com, 2007, 296 Ko, ISSN 7116-0941.

✔ Freyssenet M., IMVP and GERPISA's paral-lel history. A study of two forms of international co-operation in social sciences. First period, La Lettre du GERPISA, mars 2001 (n°150), pp 3-12. Second period, La Lettre du GERPISA, avril 2001 (n°151), pp 3-12. Éditions numériques, gerpi-sa.univ-evry.fr, 2001, Ko; freyssenet.com, 2007, 296 Ko, ISSN 7116-0941.

Freyssenet M., "IMVP Annual Sponsors Meeting: 27-29 septembre 2000, MIT,Cambridge, USA", compte-rendu, La Lettre du GERPISA, janvier 2001, n°148.

✔ Boyer R., Freyssenet M., « Le monde qui a changé la machine. Un schéma d’analyse des modèles productifs », La Lettre du GERPISA, février 2000, n°139, pp 2-4. ; mars 2000, n°140, pp 2-6 ; avril 2000, n°141, pp 4-7 ; Mai 2000, n°142, pp 7-12 ; Juin 2000, n° 143, pp 5-7. Éditions numériques, gerpisa.univ-evry.fr, 2001; freyssenet.com, 2006, 300 Ko.

✔ Boyer R., Freyssenet M., "The World that Changed the Machine. An analysis schema of productive models, La Lettre du GERPISA, february, 2000, n°139, pp 2-4 ; march 2000, n°140, pp 2-6 ; april 2000, n°141, pp 4-7, may 2000, n°142, pp 7-12; June 2000, n° 143, pp 5-7. Digital publication, gerpisa.univ-evry.fr, 2001; freyssenet.com, 2006, 200 Ko. English version of Boyer R., Freyssenet M., « Le monde qui a changé la machine. Un schéma d’analyse des modèles productifs », La Lettre du GERPISA, février 2000, n°139, pp 2-4. ; mars 2000, n°140, pp 2-6 ; avril 2000, n°141, pp 4-7 ; Mai 2000, n°142, pp 7-12 ; Juin 2000, n° 143, pp 5-7. Éditions numériques, gerpisa.univ-evry.fr, 2001; freyssenet.com, 2006, 300 Ko.

Mars 2000 (n°140), "Les deux marchés automobiles", (Two Automobile Markets).

Février 2000 (n°139), "Il est temps de changer de vision du monde automobile", (It Is Time to Change the Vision of the Automobile World).

Novembre 1999 (n°136), “GERPISA et IMVP: quand les parallèles finissent par se côtoyer”, (GERPISA and IMVP: When Parallel Lines Meet! ); “Renault-Nissan: le plus dur reste à faire et ce n’est pas ce que l’on croit”, (Renault-Nissan: The Hardest Is Still to Come and It Is Not What You Think It Will Be).

Octobre 1999 (n°135), “En veux-tu, en voilà!”, (You Want Something New? Here it is!).

Juillet 1999 (n°134), “Internationalisation et invention stratégique”, (Globalization and Strategic Invention).

Juin 1999 (n°133), “De quelques événements au cours de la Septième Rencontre Internationale du GERPISA” , (A Few Words on GERPISA’s Seventh Interrnational Colloquium).

Mai 1999 (n°132), “Risquer de faire de la prospective automobile”, (The Risk of Making Predictions in the Automobile Industry). "Quel Monde?", (What kind of World?")

Avril 1999 (n°131), “Fusions-acquisitions-alliances, quelles logiques, quelles perspectives?”, (Mergers-Acquisitions-Alliances and Globalization: Strategies Logics and the Perspectives For the Future?). “Renault-Nissan: pour quoi faire?”, (Renault-Nissan: What’s the Point?), avec Robert Boyer.

Mars 1999 (n°130), “Trajectoires des firmes et trajectoires des espaces automobiles: confrontation et hybridation”, (Automobile Firms and Areas Trajectories: Confrontation and Hybridization).

Février 1999 (n°129), “Attention: Renault!”, (Watch Out, Here Comes Renault!).

✔ Freyssenet M., “Le Japon va mal, Toyota et Honda vont bien”, éditorial, La Lettre du GERPISA, Janvier 1999, n°128. Édition numérique, freyssenet.com, 2006, 80 Ko.

✔ Freyssenet M., “Japan is in a crisis, Toyota and Honda are doing fine”, leading article, La Lettre du GERPISA, January 1999, n°128. Digital publication, freyssenet.com, 2006, 80 Ko.

Décembre 1998 (n°127), “La croissance ne vient pas comme le beau temps après la pluie”, (Growth Doesn’t Just Simply Emerge Like the Sun After a Storm).

Novembre 1998 (n°126), “Les théories ne s’usent que si l’on s’en sert”, (Theories Only Wear Out When They Are Used).

Juillet 1998 (n°125), “Méga-fusion et mondialisation; Daimler-Chrysler”, (Mega-Merger and Globalization: Daimler-Chrysler).

Juin 1998 (n°124), “Les espaces imaginés et anticipés par les firmes de l’industrie automobile”, (New Areas Imagined and Anticipated by Firms in the Automobile Industry).

Mai 1998 (n°123), « La Sixième Rencontre Internationale du GERPISA », (GERPISA’s Sixth International Colloquium).

Avril 1998 (n°122), “Les nouveaux espaces de l’industrie automobile”, (New Areas in the Automobile Industry).

Mars 1998 (n°121), “Vous avez dit innovation?”, (Did You Say Innovation?).

Février 1998 (n°120), “Que peuvent faire maintenant les constructeurs coréens?”, (What is the Next Step for Korean Carmakers?); ✔ Visite d'usine, « L’usine General Motors de Rosario. (Province de Santa Fe, Argentine). Première des quatre usines de “haute technologie” que GM avait décidé de construire dans les pays émergents », La Lettre du GERPISA, n°120, février 1998, pp 15-18. Édition numérique, http://freyssenet.com/?q=node/366 , 2006, 150 Ko.

Janvier 1998 (n°119), “Quel Toyota s’implante en France?”, (Exactly Which Toyota is Establishing in France?); “Toyota abandonne-t-il le toyotisme?”, (Is Toyota Abandoning Toyotism?) avec Koichi Shimizu); ✔ Visite d'usine, « L’usine Toyota de Zarate (Province de Buenos Aires, Argentine). Une adaptation locale de l’usine de Tahara n°1 », pp 15-18. Édition électronique, http://freyssenet.com/?q=fr/node/365 , 2006, 116 Ko.

Décembre 1997 (n°118), “Comment en finir avec un mode de pensée qui coûte cher?”, (Putting an End to Costly Thinking).

Novembre 1997 (n°117), “Le Monde qui a changé la machine: les firmes performantes des années 1974-1992”, (The World that Changes the Machine: Successful Firms from 1974 to 1992) avec Robert Boyer.

Octobre 1997 (n°116), “Consortiums modulaires et chaîne des fournisseurs”, (Modular Consortiums and Suppliers Hierarchization).

Juillet 1997 (n°115), “Une première étape”, (A First Stage); “Quelques questions de recherche sur les stratégies et les trajectoires d’internationalisation des firmes automobiles, et leur implications sur les politiques produits, les organisations productives et les relations salariales”, (A Few Research Questions on the Automobile Firms Internationalization Strategies and Trajectories, and Their Implications on the Product Policies, Productive Organizations and Employment Relationships).

Juin 1997 (n°114), “Le retour de l’incertitudee du travail dans la gestion des firmes”, (The Return of Work Uncertainty in Company Management).

✔ Freyssenet M., “Deux façons nouvelles et opposées de produire des automobiles: Uddevalla et Hambach. Quel avenir dans le nouvel espace automobile mondial?”, La Lettre du GERPISA, mai 1997, n°113. Éditions numériques, gerpisa.univ-evry.fr, 2001, 8 Ko; freyssenet.com, 2006, 70 Ko.

✔ Freyssenet M., "Two New and Constrasting Ways of Producing Cars: Uddevalla and Hambach. What Does the Future Hold for Them in The New World Automobile Environment?", La Lettre du GERPISA, mai 1997, n°113. Éditions numériques, gerpisa.univ-evry.fr, 2001, 8 Ko; freyssenet.com, 2006, 70 Ko.

Avril 1997 (n°112), “Surcapacités en Europe, réorganisation productive et salariale au Japon”, (Overcapacity in Europe, the Re-Organization of Work and Employement Relationships in Japan).

Mars 1997 (n°111), “Quelques traits actuels de l’internationalisation des firmes automobiles et le deuxième programme du GERPISA”, (A Few Current Features of the Automobile Firms Internationalization and the Second Programme of GERPISA).

Février 1997 (n°110), “Suggestions”, (Suggestions).

Janvier 1997 (n°109), “La complémentarité des groupes de travail et la Cinquième Rencontre Internationale du GERPISA”, (The Complementarity of Work Groups and the Fifth GERPISA International Colloquium).

Décembre 1996 (n°108), “L’industrie automobile entre mondialisation et régionalisation”, (The Automobile Industry, Between Globalization and Regionalization).

Novembre 1996 ( n°107), “Le deuxième programme du GERPISA, et les publications envisagées”, (The Second Programme and Publications Envisaged); “L’état actuel des propositions d’organisation et des financements du deuxième programme”, (The Present State of the Propositions and Financing for the Second Programme).

Octobre 1996 (n°106), “Du premier au second programme”, (From First to Second Programme); “La recomposition de l’espace économique et politique mondial”, (The Recomposition of the Economic and political World Environment) avec Yannick Lung.

Juillet 1996 (n°105), “La Quatrième Rencontre Internationale du GERPISA”, (The Fourth GERPISA International Colloquium); “Le deuxième programme: questions de recherche et organisation des travaux”, (The Second Program: Research Questions and Work Organization); “Les conditions du débat: l’expérience du GERPISA”, (Debate Conditions: GERPISA Experience).

Juin 1996 (n°104), “Des projets en quantité” (Numerous Projects).

Avril 1996 (n°102), “Question de références”, (Questions Relative to References), “Entre mondialisation et régionalisation: quelles voies possibles pour l’industrie automobile?”, (Between Globalization and Regionalization: What Choices for Automobile Industry?) avec Yannick Lung.

Mars 1996 (n°101), “Les quinze ans du GERPISA”, (Fifteen Years Ago), “Proposition d’un Groupe d’Etudes sur l’Industrie et les Salariés de l’Automobile. 1981”.

✔ Boyer R., Charron E., Freyssenet M., “La réouverture d'Uddevalla”, La Lettre du GERPISA, Mars 1996, n°101. Éditions numériques, gerpisa.univ-evry.fr, 2001, 12 Ko; freyssenet.com, 2006, 100 Ko.

Février 1996 (n°100), “La 100ème, Histoire de Lettre”, (The 100th, Lettre’s Story), “Proposition de conclusions communes du programme ‘Emergence de nouveaux modèles industriels’ ”, (Common Conclusions Proposal of GERPISA Programme).

Janvier 1996 (n°99), “Un bilan critique du fonctionnement du premier programme international du GERPISA est à établir avant d’entreprendre le second”, (A Critical Examination of the Organization of the First GERPISA International Programme is Required Before Undertaking the Second).

Décembre 1995 (n°98), “La coordination et l’unité des ouvrages à paraître”, (Coordination and Unity of the Books to Be Published).

Novembre 1995 (n°97), “La Lettre du GERPISA, sa fonction et son évolution”, (la Lettre du GERPISA: its Function and its Evolution).

Octobre 1995 (n°96), « Une année de transition pour le GERPISA », (A Year of Transition for GERPISA).

Juillet 1995 (n°95), “La séance introductive de la Troisième Rencontre Internationale”, (The Introductory Session of the Third International Meetings), “L’achèvement du progamme et la publication des livres”, (Conclusions of the Programme and Publication of Books).

Juin 1995 (n°94), “Modèles industriels, anciens et nouveaux”, (Old and New Industrial Models).

Avril 1995 (n°93), “La Troisième Rencontre Internationale”, (The Third International Meeting).

Mars 1995 (n°92), “L’après-programme”, (After Current Programme), “Des trajectoires aux modèles”, (From Trajectories to Models),

✔ Freyssenet M., “Il n’y a d’alternative crédible au fordisme et au toyotisme que dans la grande série”, La Lettre du GERPISA, Mars 1995, n°92. Éditions numériques, gerpisa.univ-evry.fr, 2001, 12 Ko; freyssenet.com, 2006, 12 Ko.

✔ Freyssenet M., "Is there credible alternative to Fordism or Toyotaism in Large Scale Production?", La Lettre du GERPISA, Mars 1995, n°92. Éditions numériques, gerpisa.univ-evry.fr, 2001, 12 Ko; freyssenet.com, 2006, 12 Ko.

Février 1995 (n°91), “Comment analyser la diffusion du travail en groupe dans l’automobile?”.

Janvier 1995 (n°90), “Organisation de la conception: du mythe du cloisonnement à la crise de l’hyper-communication”, “La robustesse des modèles”.

Décembre 1994 (n°88), “La deuxième phase du programme international”, (The Second Phase).

Décembre 1994 (n°89), “Emergence de nouveaux modèles industriels: problématique et premiers résultats”, (Emergence of New Industrial Models. Preliminary Findings and Conclusions).

Novembre 1994 (n°87), “L’évolution de la Lettre du GERPISA”, (version anglaise : Some Changes).

Septembre 1994 (n°86), “Convergence des modèles industriels ou croisement de trajectoires?”.

La Lettre du CSU

✔ Mai 2003, « Taylorisme :us et abus d’un terme », pp 7-8.Éditions numériques, http://www.csu.cnrs.fr , Paris, 2003 ; http://freyssenet.com/?q=fr/node/372 , Paris, 2006, 104 Ko.

Juin 2004 (n° 20), « Contribution au débat sur la recherche au CSU », p. 4.