Les ventes automobiles aux États-Unis par groupe automobile, 1946-2014

Référence

Freyssenet M., Les ventes automobiles aux États-Unis par groupe automobile et catégorie de véhicule, 1946-2014. Document d’enquête. 13 tableaux et 16 graphiques. Édition numérique, freyssenet.com, 2008 et mises à jour, 365 Ko. ISSN 7116 0941.

Le fichier est téléchargeable en allant à la fin de cette page.

Recherche à l’origine

Crise et sortie de crise des Big Three

Présentation des tableaux et des graphiques

But

Déterminer quand et avec quelle ampleur, les Big Three américains et les Big Three japonais ont vu leur volume de ventes baisser aux États-Unis, puis reprendre.

Contenu

Le document contient 13 tableaux et 16 graphiques. Ils donnent les ventes des principaux groupes automobiles sur le marché des États-Unis de 1946 à 2013 et leurs parts de marché par catégorie de véhicules ("cars" et "trucks"). En outre trois regroupements de constructeurs sont faits: les Big Three américains, les "trois principaux japonais" (Toyota, Honda, Nissan), et tous les constructeurs à l'exlusion des i]Big Three[/i]

Définitions

Les véhicules légers comprennent les véhicules particuliers (VP) et les véhicules utilitaires de moins de 6,3 t (PVU).

Aux Etats-Unis, une distinction différente est faite entre les véhicules légers. On a d’une part les « cars », d’autre part les « light trucks ». Les « cars » se limitent aux véhicules particuliers de type berline et ses dérivées : coupé, cabriolet, break. En revanche les « trucks » comprennent non seulement les véhicules industriels (poids-lourd et bus) et utilitaires (petits et moyens), mais aussi et surtout les véhicules particuliers de type minivan, 4x4, pick-up, véhicules de loisir….

Indicateur

Les ventes par constructeur ne sont pas connues à travers les immatriculations, mais par les déclarations de vente des distributeurs et des constructeurs.

Sources et modalités d’élaboration du tableau

La source utilisée est le Centre de données d’ Automotive News, Autonewsdatacenter. Le numéro spécial « The 100 year Almanac » récapitule les ventes annuelles par constructeur et type de véhicules légers de 1896 à 1995 aux Etats-Unis. Une publication annuelle « Market data book, North America » permet de compléter les séries. Depuis 2000, elles sont accessibles sur le site indiqué ci-dessous.

Les regroupements de constructeurs ont été parfois nécessaire, lorsque le groupe n’était pas donné. La catégorie « autres » a été parfois calculé par soustraction des ventes des groupes sélectionnés au total des ventes.

Nature de l’information

Périmètre

Le périmètre des groupes automobiles a beaucoup varié. Les changements sont indiqués dans le tableau l'année où ils ont eu lieu. Il faut cliquer sur le coin rouge à droite de la case concernée pour les connaître.

Qualité de l’information

Comparabilité

Commentaires

Fin 2013, le marché étatsunien atteignait 15,6 millions de véhicules automobiles neufs vendus, soit 1,4 million en-dessous du niveau de 2007, dernière année pleine avant la crise. Malgré la forte croissance de 2012, prolongée à un rythme moindre en 2013, il est resté en-deça de son score d'avant crise. Va-t-il se stabiliser au niveau actuel, qui correspond au marché automobile des États-Unis avant les emballements dus à la bulle internet puis aux "suprimes"?.

A l'instar du marché, les Big Three n'avaient pas encore retrouvé aux États-Unis leur niveau de ventes de 2007. Il s'en fallait de 1 million pour GM, de 0,1 pour Ford et de 0,3 pour Chrysler. Ils n'ont pas été les seuls dans ce cas. Il a manqué également à Toyota 0,4 million et à Honda ( 0,03). En revanche, tous les autres constructeurs ont dépassé leur pic antérieur. Par ordre décroissant de dépassement, on a Hyundaï-Kia (+ 0,5), Volkswagen (+ 0,3), Nissan (+ 0,2), Daimler et BMW (+ 0,1).

La part de marché de GM est restée à 17,9%, loin des 23,7% de 2007 et plus encore des 31,1% de 1997. Celle de Ford en revanche est stabilisée à 15,9%. Celle de Chrysler est à 11,6%, en retrait de 1,3 points par rapport à 2007. Toyota non plus n'a pas retrouvé sa part de marché: 14,4% contre 16,2, alors que Hyundaï-Kia fait un bond 3,3 points à 8,1%, et Volkswagen de 1,9 points à 3,9%.

Les ventes de "light trucks" se sont effondrées au moment de la crise (-3 millions), avant de réaugmenter progressivement jusqu'à 7,8 millions en 2013, soit encore - 0,7 million par rapport à 2007.

Mots-clés

Ventes automobiles, marché automobile des États-Unis, groupe automobile, cars, light trucks, part de marché

Disciplines concernées

Économie, Gestion, Géographie, Histoire, Science du politique, Sociologie, Statistique

Voir aussi

Sites des sources

http://www.autonewsdatacenter.com
http://wardsauto.com

Date de mise en ligne du document

2008.12.03

Dates des mises à jour

2008.03.15, 2010.11.19, 2011.01.20, 2013.01.15, 2014.01.16, 2014.01.17

Fichier attachéTaille
Ventes de cars et de light trucks aux Etats-Unis, par groupe automobile, 1946-2014.xlsx356.58 Ko