2. Diffusion of research results

2.1. Conferences organization and participation

Organisation et interventions

Chantilly. GERPISA. EHESS. Journées d’études “Pertinence et limites de la notion de rapport salarial fordiste dans l’industrie automobile”. Communications publiées: "Portée et limites de la notion de rapport salarial fordiste", "Le rapport salarial de Renault a-t-il changé ?", 29-30 mai 1986.

Paris. PIRTTEM-CNRS, Académie des Sciences de Pologne. Séminaire Franco-polonais, Paris, 18-19 mars 1987, (avec Danièle Linhart).

Paris. IRESCO. Colloque “Les sociologues dans le débat européen”. 30 septembre-3 Octobre 1991. Préparation et animation avec Danièle Chabaud-Rychter de la table-ronde “Les usages sociaux des technologies”. Présentation de quatre communications.

Lyon. Cinquièmes Journées de Sociologie du Travail, “Les Rationalisations du Travail” 13-15 Novembre 1991. Membre du comité scientifique: rédaction de l’appel à communication, sélection des propositions. Communication: “Fins, conditions et formes de rationalisation du travail: hier et aujourd’hui. Présentation et réflexions sur neuf communications”.

Aix-en-Provence. CREPCO-CNRS et Université de Provence. Colloque “Sciences Sociales et Intelligence Artificielle”. 8-9-10 avril 1992. Membre du comité scientifique et membre du comité de sélection des communications. Communication publiée: “Division du travail et systèmes-experts”. Autre communication: “Comment concevoir un outil d’aide aux utilisateurs?”

Lyon. PIRTTEM-CNRS. Colloque “Travail: recherche et prospective”. 30 novembre, 1er et 2 décembre 1992. Membre du Comité scientifique. Responsable du groupe de réflexion sur le concept de travail préparatoire au Colloque. Communication publiée: “Quelques pistes nouvelles de conceptualisation du travail”.

Paris. GERPISA. Première Rencontre Internationale. “Les trajectoires des firmes automobiles”. 17-18-19 juin 1993. Organisateur avec Robert Boyer. Communication publiées :"Émergence de nouveaux modèles industriels: hypothèses et démarche d'analyse" (avec Robert Boyer), “Renault de 1974 à 1989”.

Venise. GERPISA, Université Ca’Foscari. Première Réunion Internationale du groupe “Trajectoires des firmes automobile”. 21-22 avril 1994. Organisateur avec Giuseppe Volpato, directeur du Département “Administration des Entreprises”. Communications: “Les transformations du marché automobile et du travail dans les trois pôles mondiaux” et “La trajectoire de Renault, 1974-1993”.

Paris. GERPISA. Deuxième Rencontre Internationale. “Des trajectoires des firmes aux modèles industriels”. 16-17-18 juin 1994. Organisateur, avec Robert Boyer. Communications publiées: “L’émergence de nouveaux modèles industriels. Premier bilan et perspectives” (avec Robert Boyer), et “Les stratégies des firmes automobiles”.

Bielefeld. XIIIème Congrès Mondial de Sociologie. 18-23 juillet 1994. Coordinateur de la session 15 “Emerging New Models of Production” du Comité de recherche 30 “Sociologie du travail”. Communication “Emergence de nouveaux modèles industriels: premiers résultats”.

Berlin. GERPISA - WZB. Deuxième Réunion Internationale du groupe “Trajectoires des firmes automobile”. 2-3-4 Mars 1995. Organisateur avec Ulrich Jurgens, directeur de recherche au WZB. Communication: “Croisement de trajectoires et changement de modèles”.

Paris. GERPISA. Troisième Rencontre Internationale. “Les nouveaux modèles industriels”. Paris. 15-16-17 juin 1995. Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Organisateur, avec Robert Boyer. Communications publiées“Les nouveaux modèles industriels: propositions de caractérisation” (avec Robert Boyer), "Des trajectoires aux modèles industriels: convergences et divergences", "Renault Trajectory.intersects the Toyotaism to an European Model, from 1974 to 1993", "The Origins of Team Work at Renault".

Gif-sur-Yvette. Comité International de Direction du Programme “Emergence de nouveaux modèles productifs. GERPISA, 16-18 Novembre 1995. Organisateur avec Robert Boyer. Communication “Productive Models: Between Business History and Social Sciences” (avec Robert Boyer)

Paris. GERPISA. Quatrième Rencontre Internationale “L'industrie automobile mondiale: entre homogénéisation et hiérarchisation”. 19-21 juin 1996. Organisateur avec Yannick Lung. Communications publiées: "Entre mondialisation et régionalisation: quelles voies possibles pour l'industrie automobile?" (avec Yannick Lung), “Des modèles industriels aux stratégies d'internationalisation” (avec Robert Boyer).

Gif-sur-Yvette. Comité International de Direction du Programme “Emergence de nouveaux modèles productifs. GERPISA, novembre 1996. Organisateur avec Robert Boyer. Communication: “Les modèles industriels et le tournant des années 90”.

Paris. Cinquième Rencontre Internationale du GERPISA. Palais du Luxembourg. “Les trajectoires d’internationalisation des firmes de l’industrie automobile”. 12-14 juin 1997. Organisateur, avec Yannick Lung. Communications publiées: “Stratégies de profit et modèles industriels” avec Robert Boyer. “La trajectoire d’internationalisation de Renault”. “Les stratégies de profit et les trajectoires d’internationalisation des firmes automobiles” avec Yannick Lung.

Paris. Neuvième Comité International de Direction du Programme “L’industrie automobile entre mondialisation et régionalisation”, Maison Suger, Paris, 3 juin 1998. Organisateur avec Yannick Lung. Animation de la journée. Communication: “Propositions théoriques pour l’analyse des trajectoires d’internationalisation des firmes automobiles et des nouveaux espaces d’implantation”

Paris. Sixième Rencontre Internationale du GERPISA. Palais du Luxembourg. “Les nouveaux espaces de l’industrie automobile mondiale”, 4-6 juin, 1998. Organisateur avec Yannick Lung. Ouverture du colloque. Rapporteur de la session 6, “Stratégies et trajectoires d’internationalisation des constructeurs automobiles”. Animateur de la session 12 sur le projet d’ouvrage “Stratégies et trajctoires d’internationalisation des firmes de l’industrie automobile”. Communication (publiée) à la session 15, “The Future Once Again is Open. Profit Strategies, Internationalisation Forms and New Spaces of Automobile Industry”, avec Robert Boyer. Actes.

Paris. GERPISA. Dixième Comité International de Direction du Programme, Maison Suger, 15-16 avril 1999. Organisateur et animation avec Yannick Lung. Communication, “Propositions théoriques pour l’analyse de l’hybridation des stratégies d’internationalisation des firmes et des politiques des pays d’implantation”.

Paris. GERPISA. Septième Rencontre Internationale, Ministère de la Recherche - Palais du Luxembourg, 18-19-20 juin 1999, “ Internationalisation: confrontation des trajectoires des firmes et des espaces automobiles ”. Organisation avec Yannick Lung. Ouverture du colloque. Communication publiée, avec Robert Boyer, “Les théories ne s’usent que si l’on s’en sert. Un peu de prospective...”. Actes sur Cédérom

Bordeaux. GERPISA. Douzième Comité International de Direction du Programme, 9-11 mars, 2000 Université Bordeaux 4. Organisation et animation avec Yannick Lung. Communication "La machine qui a changé le monde. Synthèse des travaux 1993-1999".

Paris. GERPISA. Huitième Rencontre Internationale, 8-10 juin 2000. "Le monde qui a changé la machine. Perspective pour l'industrie automobile au début du XXIème siècle". Organisation et animation avec Yannick Lung. Communication publiée "Le monde qui a changé la machine. Un schéma d'analyse de l'industrie automobile". Actes sur Cédérom.

Paris, GERPISA, Neuvième Rencontre Internationale du GERPISA, 7-9 juin 2001, Palais du Luxembourg, "Les reconfigurations de l'industrie automobile : alliances, cessions, fusions-acquisitions, partenariats, scission…". Communication publiée "Les uns fusionnent, les autres pas. La variété des stratégies de profit et des modèles productifs malgré la financiarisation", in Y Lung (dir.), Actes de la (Cédérom)

Paris. GERPISA. Onzième Rencontre Internationale, 11-13 juin 2003,"Les acteurs de l’entreprise à la recherche de nouveaux compromis ?", 11-13 juin 2003, Ministère de la Recherche, Organisation et animation avec Yannick Lung , Actes, Cédérom. Communication : « Les origines et les limites de la diversité des modèles productifs : questions de recherche et d’organisation de la recherche ».

Paris, GERPISA, Douzième Rencontre Internationale, 9-11 juin 2004, Ministère de la Recherche . « Analysing the Variety of Capitalism and the Diversity of Productive Models ». Organisation et animation avec Yannick Lung. Communication « Explorer les liens macro-micro en ré-interrogeant les notions de modèle productif et de mode de croissance »

Participation comme conférencier invité

Dourdan (France). GST-GLYSI-CRESST. Colloque “Division du Travail”. 9-10-11 mars 1977. “Une définition unique de la qualification est-elle possible?” Communication publiée.

Milan. Institut d’Urbanisme. Faculté d’Architecture. Politecnico. Colloque “Les déséquilibres régionaux dans les pays méditerranéens”. 1, 2, 3 juin 1978. “Les processus de localisation des établissements industriels”.

Milan. Faculté d’Architecture. Université de Milan. Workshop Area Mediterranea. 27-29 novembre 1978. “Travail et espace”.

Urbino (Italie). Institut d’Economie et de Finances Régionales. Université d’Urbino. Séminaire “Administration régionale”. “Division spatiale du travail et main d’oeuvre régionale”, 5 février 1979.

Turin. Faculté d’architecture. Séminaire de Pierluigi Crosta, 24 juin 1979. “Etude comparée de la division spatiale du travail chez Fiat et Renault”.

Turin. Institut de Recherches Economiques et Sociales du Piémont, Laboratoire de Recherche sur l’Entreprise et le Développement du CNR. Colloque “Les réorganisations de l’industrie mécanique”. 8-9 Octobre 1979. “L’évolution des politiques spatiales de Fiat et de Renault”.

Paris. DGRST. Séminaire “Division du travail, marché de l’emploi, espace”. 19 novembre 1979. “Les travaux français sur l’organisation du travail”.

Paris. DGRST. Séminaire “Division du travail, marché de l’emploi, espace”. 17 février 1980. “Les recherches sur la division du travail dans le champ de la sociologie”.

Lille. Université de Lille. Colloque “Actualité du marxisme?”. 25-26 avril 1980. “La qualification de la force de travail”.

Dourdan. GST. Colloque “Politique d’emploi et rapports sociaux de travail”. 10-12 décembre 1980. “Réalité et fiction de la précarisation de l’emploi”.

Paris. Journée d’étude du GST, Université Paris7, “Les luttes sociales dans la sidérurgie", 6 mai 1981. Intervention: “Les causes de la faillite de la sidérurgie française”.

Mexico. UNAM. Colloque “Crisis, nuevas technologias y processo de trabajo”. 20-31 juillet 1981. “L’automatisation dans l’histoire de la division de l'intelligence du travail: le cas du laminage de l’acier”.

Paris. GST, Paris 7. Séminaire “Conditions de travail et organisation professionnelle dans les Transports”. avril 1981. “La division du travail de régulation et d’aiguillage des trains”.

Versailles. Ministère de la Recherche, des transports et de la Mer. Colloque “Travailleurs des transport et changements technologiques: résultats de recherche en sciences humaines”. 1-3 juin 1982. Communication publiée: “Division matérialisée et division organisationnelle du travail: le cas du travail d’aiguillage, de signalisation et de régulation dans les chemins de fer”.

Venise. Institut Universitaire d’Architecture. Colloque “Ristrutturazione industriale e crisi urbana”. 10-11 mars 1983. Communication publiée: “Crise de la sidérurgie lorraine et échec de la diversification industrielle”.

Paris. Université Paris XIII et CNRS. Colloque international “Le taylorisme”. 2-4 mai 1983. Communication publiée: “Division du travail, taylorisme et automatisation: confusion, différences et enjeux”.

Paris. Greco Travail et travailleurs au XIX et XXème siècle. Journée sur les qualifications. “Méthodes d’analyse de l’évolution du travail”. 20 mai 1983.

Madrid. Universités de Madrid: Autonoma, Complutense, Politecnica et Alcalà de Henares. Colloque international “Ciens anos despues de K. Marx. Ciencia y Marxismo”. 24-28 Octobre 1983. Communication publiée “Pratiques ouvrières et pratiques patronales dans les ateliers automatisés”.

Bruxelles. CEE. Colloque “Les politiques de main d’oeuvre des constructeurs automobiles européens”. 14 mai 1984. Communication publiée: “The evolution of employment policies at the RNUR”.

Paris. Commissariat au Plan. CORDES. “Bilan critique de recherches sur les conditions sociales du changement technique et de la mutation industrielle”. 22-23 mai 1984.

Aix. LEST. Table-ronde “L’informatisation de la production dans l’industrie”. Communication: “Deux formes sociales d’automatisation”. 14-15 décembre 1984.

Urbino. Université d’Urbino. 26-28 février 1986. Communication: “Evolution de la composition de la main d’oeuvre et tendances actuelles de la division spatiale du travail”.

Paris. Paris VII, Ministère de la recherche et l’enseignement supérieur. AMES. Colloque international “Automatisation programmable et usages du travail”. 2-3-4 avril 1987. Communication: “Les conducteurs confirmés d’unités automatisées”. Egalement rapporteur de cinq communications.

Paris. GRETS-EDF, LSCI-IRESCO. Colloque “La recherche en sciences sociales par et pour l’entreprise”. 18-19 mai 1987. Communication “Les effets sur la recherche de sa restitution à la population concernée”.

Toulouse. CNRS et CICT. Séminaire franco-espagnol “Technologie, travail, transformation des structures productives et stratégie des acteurs sociaux”, 27-29 janvier 1988. Communication: “Qualification et travail: commentaires sur quatre recherches récentes”.

Paris. GST (CNRS- Paris 7). Table-ronde “La comparaison internationale dans l’étude du travail industriel”, 1-3 juin 1988. Communication: “La fin de l’hypothèse de la convergence? présentations et remarques sur six communications”.

Sao Paolo. Université de Sao Paolo. Colloque international “Paradigmes technologiques et procès de travail: comparaisons internationales”, 16-17 mai 1989. Communication: “Deux formes sociales d’automatisation”.

Belo Horizonte. Université Fédérale de Minas Gerais. Département de Sciences Politiques. 24 mai 1989. Conférence: “Les formes nouvelles d’organisation et la conception des installations automatisées”.

Sao Paolo. 1er Congrès de l’Association Brésilienne des Etudes du Travail (ABET). 29-30 mai 1989. Conférence: “Division du travail et qualification”.

Paris. LEST-CNRS. Rencontres Européennes Coopération Syndicats Recherche. 27-28 septembre 1989. Groupe “Raisons et enjeux scientifiques et sociaux des recherches conjointes”. Communication publiée (extraits): “Des recherches conjointes à une relation de recherche durable”.

Cargèse. PIRTTEM-CNRS, Programme TET, Ministère de la Recherche. Université d’été. 29 septembre-4 octobre 1989. Communication publiée (avec Paul-Henri Suatton). “Une recherche participante pour la conception d’une ligne d’embouteillage-verre”.

Paris. CNRS-Maison des Sciences de l’Homme-Académie des Sciences de Moscou. Rencontres franco-soviétique “La modernisation des entreprises”. 19-23 novembre 1989. Communication: “Automatisation et travail de maintenance dans les transports ferrés”.

Paris. CNRS-IRESCO. Séminaire franco-brésilien “Autour du modèle japonais”, 1-2 février 1990, organisé par Helena Hirata. Communication publiée: “Formes sociales d’automatisation et expériences japonaises”.

Paris. Ministère de la Recherche et de la Technologie. “A propos de l’ouvrage collectif ‘Les analyses du travail’”. Communication: “La conception des techniques productives: aspect oublié des analyses du travail”.

Paris. DG 5 CCEE, GERTTD-Paris 7 et le CEPREMAP. Séminaire international: “La place du système d’emploi et des relations industrielles dans la dynamique de l’économie japonaise”. 25 juin 1991.Communication publiée “L’implication des salariés japonais”.

Rouen. Université de Rouen. Symposium international “Réalités et fiction d’un nouveau modèle productif”. 23-24 janvier 1992. Communication publiée: “Deux scénarios en un: ou les voies apparemment paradoxales de la division du travail aujourd’hui”.

Brasilia. IPEA (Instituto de Pesquisa Economica Applicada). Conférence sur “Division du travail et formes sociales d’automatisation”. 12 mai 1992.

Brasilia. IPEA-CODEPLAN. Colloque “Novas formas de gestao para a qualidade e produtividade”. 14 mai 1992. “Performances économiques et formes sociales d’automatisation”.

Sao Paolo. 44ème Congrès annuel de la SBPC (Sociedade brasileira para o progresso da ciencia) à l’Université de Sao Paolo (Brésil), session de l’ANPEd (Associacao nacional de pos-graduacao e pesquisa em educacao). 13 juillet 1992: “La qualification de la main d’oeuvre face aux nouvelles formes d’organisation du travail: le rôle essentiel des formes sociales des techniques productives”. 15 juillet 1992: “Division du travail, automatisation de la production et évolution des qualifications”.

Salvador de Bahia (Brésil). Faculté de l’Education de l’Université fédérale. 23 juillet 1992. “Les liens entre l’évolution de l’organisation du travail et la qualification de la main d’oeuvre”.

Salvador de Bahia (Brésil). Faculté de Philosophie et des Sciences Humaines de l’Université fédérale. 23 juillet 1992. “Le cas japonais entre deux formes sociales d’automatisation”

Paris. Université Européenne de Recherche et Département de Sciences Politiques de Paris 8. Séminaire “Le concept de travail au seuil du XXIème siècle”. 24 février 1992, “L’évolution du travail dans les ateliers automatisés”.

Montréal. Université de Québec (CREST-CREDIT). Conférence “La production sociale des techniques productives”. 26 février 1993.

Tokyo. Université Hosei. Colloque “Assembly Automation and Future Outlook of Production Systems”, 19-21 novembre 1993. Communication: “Uddevallian Model: Revealer of Toyota Model and its links with Ford Model”.

Paris. Paris X. Colloque “La crise du travail”. Communication publiée: “Historicité et centralité du travail”. 28 janvier 1994.

Lower Slaughter. Réunion internationale du groupe de travail “rapport salarial” du GERPISA, 24-26 Février 1994. Communication: “Le travail en groupe chez Renault”.

Paris. RESSY. Colloque “Questionner le travail”. Communication publiée “Volvo-Uddevalla, analyseur du fordisme et du toyotisme” 30 avril 1994.

Paris. Paris 1. Séminaire d’Ergonomie. 16 mai 1994. Communication publiée: “Modèles industriels, choix techniques et division du travail”.

Marburg. Philipps-Universität. Colloque franco-allemand “La production “au plus juste” dans les entreprises allemandes et françaises. Imitation du modèle japonais ou voie spécifique?”. 12-13 Octobre 1994. Communication publiée: “Le travail en groupe en France: le cas Renault”.

Biarritz. XXXème Congrès de la Société d’Ergonomie de Langue Française, “Ergonomie et production industrielle. L’homme dans les nouvelles organisations”. 27-29 Septembre 1995. Communication publiée: “Modèles industriels et formes sociales d’automatisation” , pp 10-16.

Stockholm. Institutet för arbetslivsforskning. Séminaire “Enriching Production”. 12 avril 1995. Communication: “La production réflexive et l’industrie automobile française”.

Madrid. Réunion internationale du groupe de travail "rapport salarial" du GERPISA, 21-22 avril 1995. Communication: "Le travail en groupe chez Renault", 12 p.

Paris. Journée d’étude Langage et Travail. Coopération, cognition et contexte. “Division du travail et coopération”. 12 mai 1995.

Stockholm. Institutet för arbetslivsforskning. Symposium “Productivity and good work”. 14-16 septembre 1995. Communication: "Social preconditions of “lean production” and “reflexive production”.

Grenade. Ve Congrès Espagnol de Sociologie "Horizontes desde la incertidumbre", groupe 8, Sociologie du travail. 28-30 septembre 1995. Conférence “Les modèles industriels émergents”.

Venise. Université Ca’Foscari. Third International Workshop on “Assembly Automation. Manufacturing systems and Organizational Paradigms in the Automobile Industry: International Patterns of Diffusion”. 12-14 Octobre 1995. Communications: “Assembly automation: Strategies, Social Forms and Operators Implication”, “Plurality of Industrial Models, and their Diffusion”.

Grenoble. Journée de travail du Pole Productique Rhône-Alpes. 28 mars 1996. Conférence: “Conception des installations automatisées et fiabilisation par l’équipe de travail”.

Manchester. Manchester Business School. ESF EMOT Regulation Workshop “The Institutionalisation and Change of Managerial Pratices”. 17-18 mai 1996. “The Emergence of New Industrial Models. Hypothesis et Initial Results” (avec Robert Boyer).

Paris. Congrès de L’Association Française de Gestion Industrielle. Ecole des Mines de Paris. “Les unités Autonomes de Travail. Une mode? Un enjeu? Un défi?”. 27 Novembre 1996. Communication “Les heurts et malheurs des structures autonomes à travers un aperçu historique”.

Turin. IRES et FIOM-CGIL. 21-22 avril 1997. “Strategie di prodotto, di globalizzazione e di fornitura delle grandi aziende automobilistiche: lo scenario internazionale”. Conférence: “L’industrie automobile française: choix dinternationalisation et modèles industriels”.

Nuremberg, Workshop “Organisationssoziologische Aspekte der Globalisierung deutscher Unternehmen”, 15 mai 1997. Conférence Boyer, R., Freyssenet, M., Lung, Y. , “GERPISA: Communication publiée : Experiences of an International Automobile Research Network” . Communication publiée.

Paris, Ecoles des Mines de Paris, 1er Juillet 1998, “Existe-t-il encore des modèles productifs dominants?”. Conférence de clôture: “Emergence des modèles productifs, évolution et déclin”.

Paris. Congrès Mondial de la FISITA, 28 septembre 1998, “Automomakers in the Second Century of the Automobile: The Roads Ahead”. Communication publiée.

Nuremberg, Workshop “Organisationssoziologische Aspekte der Globalisierung deutscher Unternehmen”, 15-16 octobre 1998. Conférence “The Future Once Again is Open. Profit Strategies, Internationalization Forms and New Spaces of Automobile Industry”. Communication publiée.

Malmoe, “New Management, NCT and Working Life” International Workshop, 7-9 mai 1999. Communication: “Are ‘lean production’ and ‘globalisation’ the necessary conditions for future success?”

Cambridge (Mass., Etats-Unis), MIT, International Motor Vehicle Programme Meeting, 6-7 Octobre 1999, “Profit Strategies and Industrial Models”, (avec Robert Boyer)

Cambridge (Mass., Etats-Unis), MIT, Sloan School of Management, International Performance Center Conference, 8 Octobre 1999, “Internationalization Automobile Firms Strategies”, (avec Yannick Lung).

Salamanque (Espagne), "Nouvelles technologies: deux formes sociales d'automatisation", Primeras Jornadas Universitarias, Las nuevas tecnologias y sus implicaciones en la empresa del siglo XXI, Université de Salamanque, 24 mars 2000.

Bordeaux, Quatrième Congrès de l'Association Européenne d'Histoire des Entreprises (EBHA Conference), 15-16 septembre 2000. Workshop "The Internationalisation of Car Industry". Communication (avec Boyer, R.): "The World that Changed the Machine: A New Approach of Automobile Industry".

Cambridge (Mass., Etats-Unis), MIT, International Motor Vehicle Program Meeting, 27-29 septembre 2000, "The Variety of Industrial Models in the Era of Globalization and Megamergers" (avec Robert Boyer)

Paris, École de Paris, 29 novembre 2000, "Entre mimétisme et affirmation d'une singularité. Quel avenir pour les constructeurs automobiles?: " (avec Robert Boyer). Ministère de la recherche.

Salvador de Bahia (Brésil), Universidade Federal da Bahia, Faculdade de Ciencias Economicas. Seminario internacional "Industria automobilistica: logica global e desenvolvimento local", 5-7 décembre 2000. Communication "Les stratégies de mondialisation des firmes automobiles.

Paris. GERPISA. 9ème Rencontre Internationale, 7-9 juin 2001, palais du Luxembourg, "Les reconfigurations de l'industrie automobile: alliances, cessions, fusions-acquisitions, partenariats, scission…". Communication publiée "Les uns fusionnent, les autres pas. La variété des stratégies de profit et des modèles productifs malgré la financiarisation". Actes sur Cédérom. (Conférencier, avec Robert Boyer)

Salamanque (Espagne), 20 septembre 2001, Congrès Espagnol de Sociologie, groupe de travail "Sociologie du travail", session 1. Communication: "El mundo que cambió la máquina. Historias paralelas de dos programas de investigación: el IMVP del MIT y la Red GERPISA".

Venise (Italie), Université Ca' Foscari- GERPISA, 4-5 octobre 2001, Séminaire international : "Compétences et coordination dans le système automobile européen". Communication (avec Robert Boyer), "Modularization, Outsourcing, Industrial Parks: a New Productive System? A solution to make compatible two profit strategies: volume and diversity, flexibility and innovation?"

Berlin (Allemagne), WZB et GERPISA, 22-25 novembre 2001, Séminaire international "The Distinctiveness of the European Automotive System". Communication: "Productive Models of Firms and New European Institutions and Compromises".

Berlin (Allemagne), MIT (IPC), SOFI, WZB, 30 novembre - 1er décembre 2001, Workshop on Globalization "European Industrial Restructuring in a Global Economy: Fragmentation and Relacation of Value Chains". Deux communications: "Reorganisation of the European Automobile System. Lessons from previous and ongoing GERPISA research programs", (avec Y. Lung) "Car Firms Strategies and Pratices in Europe".

Tokyo (Japon) », Hosei University, October 27, 2002: Colloque « The Globalization and the Regionalism : Changing Society in the 21th Century ». (avec Robert Boyer) « The Nation-State, Globalization and Regionalism : the new directions for economic integration processes », Actes à paraître.

Oxford (GB), Oxford University, Said Business School, Thursday Seminar,, 20 février 2003, « Macro-economic and societal conditions of companies profitability » (invité avec Robert Boyer).

Paris, Seminaire Condor, Fédération de Recherches sur les Organisations et leur Gestion, 27 Mars 2003, Paris. « Un nouveau compromis entre constructeurs et fournisseurs » (conférencier invité). Actes publiés.

Tokyo, Hosei University, 12 septembre 2003, International Motor Ve International Motor Vehicle Program (IMVP) Communication « Perspectives of the car industry.How to draw them, after the numerous denials imposed on the previous forecasts? » (avec Lung Yannick).

Dijon, Université de Bourgogne-CNRS, CREDIMI, 18-19 septembre 2003, Colloque « Les séparations internationales d’entreprises « . Communication « Cultures et stratégies d’ entreprise. Comprendre les regroupements et les séparations d’entreprises dans l’industrie automobile ».

Aix-en-Provence, MMSH, 17 octobre 2003, Les changements de l’entreprise aux miroirs des sciences humaines et sociales. Communication : « La caractérisation des modèles d'entrerpise par une approche comparative pluridisciplinaire: l'expéreince du GERPISA ».

Hiroshima, Hiroshima University, Japon, 19-25 octobre 2003, 4th Workshop: Comparison of management practices in Japan and Sweden. Communication : « The conditions of profitability: a new approach of productive models ».

Hiroshima, Hiroshima University, Japon, 19-25 octobre 2003, 4th Workshop: Comparison of management practices in Japan and Sweden. Communication "The intellectual division of labor"

Bordeaux, Université de Bordeaux 4, 14-15 novembre 2003, "Ford 1903-2003: The European History". Communication « Developing analytical tools to identify the fordian model ein Europe ».

Paris, Forum de la Régulation, 9-10 octobre 2003, ENS, bvd Jourdan, Résumé et Commentaires de deux communications dans la séance « Espaces de la Régulation »

Villetaneuse, 1er Congrès de l'Association Française de Sociologie, 18-20 février 2004, Université Paris XIII. Conférence « Le capitalisme français et la diversité des modèles productifs ».

Paris, Treizième Rencontre Internationale du GERPISA, « Organisation productive, relation salariale, financiarisation : les spécificités de l’industrie automobile ». 16-17 juin 2005. Ministère de la Recherche. Communication « Trajectoires nationales et trajectoires de firmes. Esquisse d’un schéma d’analyse ».

Participation à des colloques en réponse à des appels à communication

Londres, 23-25 septembre 1975. Colloque « Crise et transformations urbaines ». « La division spatiale du travail ».

Messine (Italie). Colloque de la section Sociologie Urbaine de l’Association Internationale de Sociologie. Mai 1976. “La division spatiale du travail”.

New-York. Columbia University. Colloque “Economic Crisis and Urban Austerity”. 27-30 mai 1980. Session “New International Patterns of the Division of Labour”. Communication publiée “L’internationalisation de la production de Renault: 1898-1979”.

Hong Kong. AIS. Comité “Développement urbain et régional”. Colloque “The urban and regional impact of the new international of division of labor”. 14-20 août 1985. Communication: “Automatisation et nouvelle division internationale du travail”.

Toulouse. PIRTTEM-CNRS-LAAS. Quatrièmes Journées de Sociologie du Travail “La sociologie du travail et la codification du social”. 16-18 mai 1990. Communication publiée: “Les techniques productives sont-elles prescriptives?”

Lyon. Colloque international “Maîtrise sociale des technologies” Mastech. 9-12 septembre 1991. Communication publiée: “Processus et formes sociales d’automatisation”.

Paris. Congrés de la SASE (Society for the Advancement of Socio-Economics) 15-16 Juillet 1994. Communication: “The automation process and its social forms: the sociological paradigm”.

Paris. Centre de Recherche en Gestion de l’Ecole Polytechnique. Séminaire “L’urgence dans les organisations: où, comment et pourquoi?”. 1 et 2 décembre 1994. Communication: “La création de l’urgence”.

Participation à des colloques sans communication

- Lille. CNRS-INRA. “Les changements techniques dans l’industrie”. 20-24 janvier 1987.
- Mexico. Congrès Mondial de Sociologie. 1982.
- Grenoble, journée d’économie du travail, 15-16 novembre 1990

2.2. Creation and the co-direction of a books collection, Repères in La Découverte Publisher from 1983 to 1987

Sur le plan strict de la diffusion publique et non de la valorisation, c’est certainement la plus importante contribution que j’ai apportée dans ce domaine.

Lorsque les Éditions Maspero ont connu des difficultés importantes et que François Maspero a manifesté la volonté de se retirer de l’édition, un collectif de chercheurs s’est constitué pour étudier les possibilités de relance financière et éditoriale de cette maison d’édition. C’est dans ce cadre que j’ai fait la proposition d’un collection de petits livres de synthèse des travaux de recherche en sciences sociales réalisés depuis une quinzaine d’années sur des thèmes pertinents tant scientifiquement que pratiquement, présentés dans un langage, non pas nécessairement “accessible”, mais à chaque fois explicité, destinés à un public d’étudiants, de chercheurs, de responsables de syndicats, d’associations et d’entreprises. L’idée rejoignant celles émises par d'autres et ayant été retenue, Olivier Pastré, Professeur d’Économie à Paris XIII,et moi-même, nous avons lancé et dirigé la collection "Repères, aidé progressivement de Patrick Allard, Marcel Drach, Jean-Paul Piriou et Dominique Montjardet.

Le succès de la collection impliquant un plus grand investissement de notre part, Olivier Pastré et moi-même, nous avons été confrontés à un choix à faire entre cette activité et nos recherches. Etant engagés dans des projets prometteurs, nous avons décidé en 1987 de nous retirer. Après discussion avec les éditions, la direction de la collection a été confiée à Jean-Paul Piriou. Elle est dirigée aujourd'hui par Pascal Combemale. Elle comptait début 2006 près de 450 ouvrages.

Au début, nous avons essayé de couvrir aussi complètement que possible certains champs. L’ambition était aussi, ce faisant, d’avoir un effet sur la recherche elle-même, en amenant les chercheurs à faire l’effort de systématiser leurs travaux dans des domaines qui paraissaient utiles pour le débat public et féconds pour la recherche. Je suis allé même jusqu’à constituer des groupes de travail d’auteurs pressentis par série, afin de débattre de la façon de traiter les différents sujets. Il en a été ainsi des série “Le travail dans le monde” et , “Professions”. Je me suis également occupé des séries “Travail et emploi”, “Nouvelles technologies” et “Entreprises et branches”. Nous avons dû, en règle générale, effectuer un important travail de conseil quant au contenu et parfois de réécriture partielle, les auteurs ayant à découvrir un style de livre n’ayant pas d’équivalent. Repères, qui bien sûr s’inspirait du principe du Que sais je?, s’est installé dans le haut de gamme de ce type de livres par sa rigueur, par le caractère récent et constamment renouvelé du contenu, et par son esprit de recherche. Il a su anticiper une attente, sans pour autant se laisser aller à la facilité du prêt à consommer pour étudiants, comme le feront nombre de collections de ce type qui se sont engouffrées depuis dans le créneau commercial. Il est aujourd’hui une des réussites des Éditions La Découverte.

De 1983 à 1987, nous avons publié cinquante neuf titres. J'ai personnellement lancé, suivi et conseillé la rédaction de vingt quatre d'entre eux: “La bureautique” d’Eric Verdier, “Les transferts de technologie” de Jacques Perrin, “L’industrie automobile” de Géraldine de Bonnafos, Jean-Jacques Chanaron, Laurent de Mautort, “Les policiers” de Dominique Montjardet, “Les cadres” de Guy Groux, “Travail et travailleurs en URSS” de Jacques Sapir, “Les associations” de Solange Passaris et Guy Raffi, “Les cheminots” de George Ribeill, “Le chômage” de Jacques Freyssinet, “Les coopératives de production” de Danièle Demoustier, “L’ergonomie” de Maurice de Montmollin, “La formation professionnelle continue” de Claude Dubar, “Les jeunes” d’Olivier Galland, “La santé et le travail” de Denis Duclos, “Travail et travailleurs au Chili” de Cecilia Casassus Montero, “Travail et travailleurs aux USA” de Marianne Debouzy, “Travail et travailleurs en Grande-Bretagne” de François Eyraud, “Les travailleurs sociaux” de Jacques Ion et Jean Paul Tricart, "Les sondages d'opinion" Hélène Meynaud et Denis Duclos, "Le comportement électoral des français" de Colette Ysmal, "La population mondiale" de Jacques Vallin, "Le syndicalisme face à la crise" de René Mouriaux, "La protection sociale" de Numa Murard, “Les médecins” de Michel Arliaud.

2.3. Creation and direction of journals, letters, websites, and participation in peer review

Les Cahiers de recherche du GIP Mutations Industrielles

58 numéros publiés ont été publiés sous ma responsabilité. Véhicule essentiel de diffusion des résultats des travaux du GIP MI, Les Cahiers ont été diffusés en moyenne à 350 exemplaires, dont un tiers auprès des adhérents industriels et publics.

Les publications de laboratoire sont suspectées, non sans raison parfois, d'être des publications complaisantes. J'ai essayé alors de faire des Cahiers de recherche du GIP Mutations Industrielles une publication, à la fois ouverte à différents types de textes (aussi bien des textes destinés à être publiés ultérieurement dans des revues ou des ouvrages collectifs que des textes qui ne trouvent actuellement pas de support, comme les comptes-rendus détaillés d'enquête, des essais brefs, des “entretiens significatifs, etc.), à la condition toutefois qu’ils soient, chacun selon leur genre, des textes “aboutis” quant au fond et à la forme.

Le débat scientifique ne peut vivre des seuls articles et ouvrages de librairie. Il a absolument besoin de textes présentant les résultats des enquêtes. La possibilité qu'offrait le GIP de faire des enquêtes de terrain approfondies en entreprise rendait nécessaire d'en faire connaître les données détaillées. Une deuxième raison était le fait que de nombreux chercheurs ne peuvent à tout moment transmettre leurs travaux sous la forme de l'article. Or l'existence "publique" d'un chercheur par ses publications est une des conditions de sa propre structuration intellectuelle. D'où l'importance de supports, fussent-ils à diffusion restreinte, permettant un minimum de communication "publique". Enfin, le GIP MI, à la fois équipe récente et unité de recherche d'un type nouveau, avait besoin, en tant que telles, d'une visibilité scientifique rapide.

Les Actes du GERPISA

Fondé en 1983, ils n'ont pu paraître régulièrement pour des raisons financières qu’à partir de 1992, à raison de trois à quatre numéros par an. 34 numéros ont été publiés sous ma responsabilité jusqu’en 2003. Destinés à un public de chercheurs, Les Actes du GERPISA (700 exemplaires) sont cependant largement diffusés auprès de cadres et de syndicalistes de l’industrie automobile. Ils sont de plus accessibles sur le site internet du GERPISA. La revue est dotée d’un comité de lecture international depuis 1996. Elle est publiée en français et en anglais.

La Lettre du GERPISA

Elle est mensuelle et bilingue français-anglais (12 à 16 pages, 600 exemplaires). Elle assure la circulation de l’information et de la réflexion au sein du réseau et la fait partager au-delà. La lettre de décembre 2005 portait le numéro 187. J’en ai été le fondateur, directeur et éditorialiste jusqu’en mai 2000. Depuis, j'en suis un des contributeurs réguliers.

Le Site internet du GERPISA

Depuis début 1996, le site internet http://gerpisa.org permet d’accéder directement à la collection de la Lettre, au calendrier des activités, à la bibliographie des ouvrages concernant l’automobile, aux Actes du GERPISA, aux appels à communication et aux communications présentés aux colloque annuels.

Comités scientifiques de lecture

Outre bien sûr des Actes du GERPISA , je suis membre du comité scientifique de Sociologia del Trabajo (Espagne) depuis 1996 et de Trabajo, (revue éditée par l’Université National Autonome de Mexico et par l’Université Autonome Métropolitaine) depuis 1998.

2.4. Newspaper Articles and broadcasting interviewes

- Sciences et Avenir, n°374, avril 1978. Dossier “Le travail en France”. “Le processus de déqualification”.
- Freyssenet, M., “Sidérurgie: bataille entre Paris et Bonn”, Libération, 24 Octobre1980..
- Entretiens sur l'industrie automobile avec des journalistes de la Croix, la Tribune, Libération, FR3, en 1987;
- Entretien sur l'automatisation productive et la division internationale du travail à la chaîne de télévision de l'Université de Ciudad Juarez (Mexique), le 1er septembre 1988, et sur les problèmes sociaux de l'automatisation au journal télévisé de la chaîne nationale à Chihuahua (Mexique), le 7 septembre 1988;
- Journal de l’Université de Sao Paolo sur les rapprochements entre la sociologie de l’éducation et la sociologie du travail, le 15 juillet 1992.
- Les Cahiers de l’ANVIE, publiés dans la revue Sciences Humaines, n°22 Novembre 1992, p38, sur la recherche effectuée à la RATP avec Elsie Charron sur les systèmes-experts.
- Participation à un “point de presse” avec des journaux économiques (La Tribune, Les Echos, Usine Nouvelle...) et des revues pour entreprises (Industries et Techniques...), sur l’automatisation et l’emploi, dans le cadre du Colloque bilan A2RP du Département productique du MRE, le 21 janvier 1993.
- Entretiens (avec Elsie Charron) pour un journal local, un journal national et une revue du Ministère des Affaires Sociales suédois sur la fermeture de l’usine Volvo d’Uddevalla et sur la signification de l’organisation industrielle qui y avait été adoptée, 31 mars et 2 avril 1993.
- EBS (chaîne de télévision sud-coréenne), 6 décembre 1994. Le programme international du GERPISA sur les nouveaux modèles industriels dans l’industrie automobile. Les défis à venir de l’industrie automobile française. Le rôle joué par l’Union Européenne dans le secteur automobile.
- Bohuslaningen, journal suédois d’Uddevalla. 12 avril 1995. “Le modèle socio-productif uddevallien”.
- Freyssenet, M., Shimizu K., “Toyota abandonne-t-il le toyotisme?”, Le Monde, 21 janvier 1997.
- Espace Social. Hebdomadaire de l’Observatoire Européen de la Protection Sociale. “L’industrie automobile européenne en surcapacité”, 14 mars 1997.
- La Vie, Hebdomadaire catholique. Entretien sur la situation de l’industrie automobile, 9 avril 1997.
- Freyssenet, M., Shimizu K., “Toyota abandona el toyotismo?”, Realidad Economica, Buenos Aires, n°154, febrero-marzo 1998, pp 148-152.
- L’Express, entretien pour un dossier sur un siècle d’automobile, intitulé “Le roman de la bagnole”, 27 août 1998, pp 50-60
- L’Usine Nouvelle, entretien sur l’innovation dans l’industrie automobile, septembre 1998
- AutOactualités, lettre mensuelle du CCFA. “Trois questions à Michel Freyssenet”, janvier 1999.
- France-Inter, Le téléphone sonne, émission sur les nouveaux types de voiture et les fusions dans l’automobile. 15 mars 1999.
- Alternatives Economiques, “La fusion Renault-Nissan”, avril 1999.
- Boyer, R., Freyssenet, M., “Renault-Nissan, What’s the Point?”, Global Automotive Network, juin 1999.
- Le Monde, 23 octobre 1999, “Renault-Nissan, le plus dur reste à faire”, rubrique Horizon-Débats.
- Les Echos, 29 Février 2000, Dossier sur l'avenir de l'automobile.
- L'Usine Nouvelle, 13 mars 2000, La concentration dans l'industrie automobile mondiale.
- Libération, 14 mars 2000, L'Alliance General Motors-Fiat.
- Le Nouvel Economiste, 24 mars 2000, PSA et la vague de fusions-acquisitions.
- Europe n°1, 2 avril 2000, La globalisation de DaimlerChrysler. A propos du livre Quel modèle productif? Freyssenet, M. et al., La Découverte, Paris, 2000.
- France Info, 10 avril 2000, Les possibilités d'alliance de Renault et Volvo dans le véhicule industriel.
- Channel Four, TV anglaise, 11 avril 2000, Le redressement de Renault et la faillite de Rover, interview devant l'île Seguin.
- Agence de presse Bloomberg, 11 avril 2000, l'avenir de PSA.
- Freyssenet, M., “ Grossir ou mourir ? ”, La Tribune de l’Industrie, juin 2000;
- Boyer, R., Freyssenet, M., “ Les transformations des modèles productifs” Sciences Humaines, juin-juillet-août 2000, pp 36-40.
- Action Auto Moto, septembre 2000, “ C’est la maîtrise de l’objet qui est en cause ”.
- L’Usine Nouvelle, 4 octobre 2000, "La voiture à air comprimé : marché et mode de production".
- Radio classique, 25 octobre 2000, "La fusion FaurEcia-SommerAllibert, sous l'égide de PSA".
-Les Échos, 18 novembre 2000, "Deux ans après l'absorption, DaimlerChrysler en crise?".
- Les Échos, 20.novembre 2000, entretien "Vers la fin d'un modèle".
- France Info, 13 décembre 2000, entretien "Pourquoi General Motors supprime des emplois?"
- Le Monde (supplément Le Monde Interactif), 22 décembre 2000, entretien sur "l'évolution de l'automatisation"
- Capital, 5 janvier 2001, entretien sur "L'avenir de Chrysler"
- Enjeux-Les Échos,n° de janvier 2001,entretien sur "Les fusions"
- Bloomberg TV et Les Échos, 26 janvier 2001, entretien sur Toyota en Europe, à l'occasion de l'ouverture de son usine dans le Valenciennois.
- Radio classique, 24 avril 2001, entretien sur les relations constructeurs-fournisseurs dans l'automobile
- le Journal de l'École de Paris du Management, Boyer, R., Freyssenet, M., "Quel avenir pour les constructeurs automobiles ? Entre mimétisme et affirmation d'une singularité", juillet-août 2001, n° 30, pp 15-22.
- Le Monde, 13 juillet 2001, entretien sur les projets de voiture pas chère.
- La Nacion, 15 novembre 2001, quotidien argentin, entretien sur l'avenir de l'industrie automobile en Argentine.
- Mecalux News (revue espagnole de logistique), n°38, mars, 2002, pp 60-65, "Estrategias y modelos productivos en el mundo industrial".
- Libération, 28-29 septembre 2002, entretien sur les constructeurs automobile et la bulle de la nouvelle économie.
- Newsweek (édition japonaise), 9 octobre 2002, entretien sur Toyota en Europe.
- 20 minutes, 18 décembre 2002, interview sur les rappels de voitures par les constructeurs
- France 5, 9 décembre 2002, interview filmée sur la crise de Fiat, pour l’émission « Economie »..
- Les Enjeux -Les Echos, mars 2003, entretien sur Toyota et les ouvriers français.
- Automotive News Europe, août 2003, interview sur les négociations OMC de Cancun et l’industrie automobile.
- Le Monde Initiatives, mars 2004, entretien sur le mirages des modèles .
- L’Auto-Journal, 29 avril 2004, entretien sur les politiques produit des constructeurs automobiles
- L’AFP, 1 juin 2004, France Culture, 2 juin, entretiens sur le modèle à 5000 euros de Renault.
- Automotive News Europe, 2 juin 2004, entretien sur les constructeurs automobiles
✔ Freyssenet M., L’industrie automobile, que représente-t-elle, où va-t-elle ?, entretien Radio France International, Les Clefs de l’Économie, 24 septembre 2004. Édition numérique, freyssenet.com, 2007, 160 Ko, ISSN 7116-0941.
- Libération, 19.10.2004 , entretien sur Opel, « Opel paye une stratégie flottante »
- Libération, 28.10.2004, article « La recherche, sport collectif », rubrique Rebonds
- Le Nouvel Économiste, 10.02.2005, entretien sur le bilan de Louis Schweitzer à la tête de Renault.
✔ Freyssenet M., La coopération permet de tester de nouveaux segments sans prendre de risque. Trois questions à Michel Freyssenet, Le Nouvel Économiste, 11-17 mars 2005, Édition numérique, freyssenet.com, 2007, 60 Ko, ISSN 7116-0941.
- Le Journal de l’Automobile, 29 mars 2005, entretien sur l’arrivée de Carlos Gohsn à la tête Renault.
- Radio Classique, 11 avril 2005, entretien sur le chômage technique dans l’industrie automobile.
- Le Nouvel Economiste, 10 juin 2005, entretien sur "Nissan peut-il racheter Renault ?".

- Challenge, 9 mai 2007, 3 questions à Michel Freyssenet : « On peut envisager des alliances ».
- L'Usine Nouvelle, 7 mars 2007, entretien sur la voiture "bas coûts" de Renault: La Logan et sa signification économique et sociale.
L'Usine Nouvelle, 1 février 2007, entretien sur la nature des surcapacités des usines automobiles françaises actuellement.
- Le Figaro, 23 décembre 2006, entretien sur les performances de Toyota en Europe.
- L'Humanité Dimanche, 24 novembre 2006, entretien sur les possibilités de survie d'un sous-traitant automobile en prise avec la concurrence chinoise.
- L'Usine Nouvelle, 22 novembre 2006, entretien sur le "nationalisme économique", à propos de la suppression de 4.000 emplois à Volkswagen-Forest en Belgique.
- ]Automotive News, 8 novembre 2006, entretien sur les changements de stratégie que pourrait effectuer PSA.
- France Inter,30 septembre 2006, Émission Rue des Entrepreneurs, "Automobile, la fin d'une époque?"
- L'Express, 14 septembre 2006, entretien sur la stratégie et le modèle de Toyota, en passe de devenir le premier constructeur mondial.
- L'Express, 6 juillet 2006, entretien sur le projet d'alliance Renault-Nissan avec General Motors.
- Automotive News Europe, 19 juillet 2006, entretien sur les pertes de parts de marché des constructeurs français.
- L’Express, 13 juillet 2006, entretien sur le projet d’alliance entre GM et Renault-Nissan
- L’Humanité-Dimanche, 13 juillet 2006, entretien sur le projet d’alliance entre GM et Renault-Nissan
- France Culture, 12 juillet 2006, entretien sur le projet d’alliance entre GM et Renault-Nissan
- Auto Inforoute, 10 juillet 2006, entretien sur le projet d’alliance entre GM et Renault-Nissan
- L’Humanité-Dimanche, 27 avril 2006, entretien sur les créations et les délocalisations vers les pays de l’Est européen d’usines de constructeurs et d’équipementiers automobiles
- Le Journal des Grandes Écoles, mars 2006, sur les perspectives de recrutement des ingénieurs dans le secteur automobile.
- Arts et Métiers Magazine, mars 2006, entretien sur les conditions de viabilité du Lean Manufacturing, p 10.
- Auto-Moto, 10 février 2006, entretien sur les difficultés de Renault
- AFP, 9 février 2006, entretien sur les mesures à prendre chez Renault.
- France-Inter, 8 février 2006, entretien sur la situation des constructeurs français
- AFP, 3 février 2006, entretien sur la fermeture de Vilvorde et les projets attribués à Carlos Ghosn.
- Automotive News Europe, 4 décembre 2005, entretien sur les « groupes transverses » chez Renault et sur la stratégie de Carlos Ghosn
- RTL, 12 août 2005, entretien sur les conducteurs de 4x4.
- Automotive News, 12 juillet 2005, entretien sur les résultats financiers de Renault et PSA